Votre ville a-t-elle annulé les feux d’artifice du 14 juillet à cause du Covid?

libre info france

France

URL courte

Roubaix, Nancy, Nantes, Brest, Carcassonne, Lille, Maubeuge… Les préfectures de plusieurs villes ont officialisé l’interdiction des feux d’artifice à l’occasion du 14 juillet. La décision a été prise face à la propagation du variant Delta.

La fête nationale du 14 juillet approche mais, si l’année dernière les célébrations avaient été restreintes à cause de l’épidémie, cette fois-ci la France promet de renouer partiellement avec les festivités et le défilé sur les Champs-Élysées.

Cependant, après des semaines de préparatifs, certains maires ont décidé d’annuler les feux d’artifice. Roubaix, Nancy, Nantes, Brest, Carcassonne, Lille, Maubeuge… Leurs élus expliquent cette décision par la nécessité de protéger les populations face à la montée du variant Delta qui représente désormais plus de 51% des contaminations sur le sol français.

La préfecture du Nord a officialisé l’interdiction des feux d’artifice et autres «spectacles pyrotechniques» jusqu’au 15 juillet inclus.

​«La décision a été prise de ne pas faire prendre de risque à la population, surtout dans ce contexte d’incertitude», a indiqué au Populaire du Centre la mairie de Limoges qui s’est, elle aussi, résolue à la suspension des festivités.

Cela a cependant provoqué de la déception. «Je ne comprends pas cette décision. Les boîtes de nuit ont rouvert, les restaurants sont plein à craquer et nous, on est à l’extérieur et on ne peut pas faire notre métier», déplore auprès de BFM TV un artificier à Roubaix.

Paris va faire la fête

À Paris, seront maintenus mais tirés depuis la Tour Eiffel les traditionnels feux d’artifice. Néanmoins, conformément au cadre réglementaire et sanitaire applicable à cette date, les personnes souhaitant assister au défilé militaire sur les Champs-Élysées devront être munies du pass sanitaire et porter un masque, a annoncé lundi la préfecture de police.

«Chaque personne devra être munie de l’une des trois preuves (un schéma de vaccination complet, un test négatif ou un test prouvant un rétablissement du Covid-19, ndlr) constituant le pass sanitaire pour entrer dans le périmètre du défilé», a ainsi annoncé le 12 juillet la préfecture.

Risque du rebond de l’épidémie

Face à la montée du variant Delta, l’exécutif se réunit ce lundi 12 juillet en Conseil de défense sanitaire pour débattre des différentes pistes envisagées pour réduire les contaminations. Parmi celles-ci, une incitation supplémentaire à la vaccination. Emmanuel Macron prendra la parole, depuis l’Élysée, à 20h.

La France risque de voir le nombre de ses contaminations au coronavirus repartir fortement à la hausse avec potentiellement plus de 20.000 nouveaux cas par jour début août si elle n’agit pas pour freiner le variant Delta, a prévenu le 11 juillet le ministre de la Santé.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.