Une pop star suscite des protestations contre l'insulte à l'islam

RT

La chanteuse turque emblématique Sezen Aksu a été critiquée par le gouvernement et des responsables religieux qui l'accusent d'avoir insulté Adam et Eve dans les paroles de sa chanson de 2017 "Sahane Bir Sey Yasamak" (qui se traduit à peu près par "Vivre est une chose merveilleuse").

La controverse a éclaté après que la diva de la pop a partagé le chanson sur son compte YouTube officiel pour marquer le Nouvel An, selon le Daily Sabah. Bien que les paroles n'aient apparemment pas reçu beaucoup d'attention lors de la sortie de la chanson, le média a rapporté qu'Aksu était critiqué pour avoir insulté le couple, considéré comme des personnages sacrés dans l'islam et désigné par des titres religieux honorifiques.

La chanson contient un couplet qui se traduit par « Transmettez mes respects à ces ignorants Eve et Adam. Les paroles ont été citées comme la raison d'une plainte pénale déposée contre Aksu récemment à Ankara pour "insulter les valeurs religieuses", Deutsche Welle Turkish a rapporté lundi.

« Cette situation a suscité une colère justifiée parmi ceux qui croient en la religion de l'islam. En fait, il y avait de la colère contre le suspect par de nombreuses personnes sur la chaîne YouTube, la page Facebook et le site Web du suspect », Mikail Yilmaz, un avocat des plaignants, a déclaré. Il a ajouté qu'Aksu utilisait "expressions désobligeantes" sur Adam et Eve "d'une manière qui pourrait provoquer l'indignation du public."

Les manifestants ont également organisé un rassemblement devant son domicile à Istanbul tandis que le hashtag #SezenAksuHaddiniBil (Sezen Aksu, connais ta place) est devenu viral sur Twitter, a rapporté Daily Sabah, ajoutant que d'autres plaintes pénales avaient été déposées pour insulte aux valeurs religieuses. La violation serait passible d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à un an.

La Présidence des affaires religieuses (DIB) a également publié lundi un communiqué, avertissant "Ceux qui parlent de personnalités exemplaires honorées par l'islam doivent être plus prudents." Notant qu'Adam et Eve étaient les ancêtres de l'humanité, l'organisme gouvernemental a déclaré que "Toute attitude négligente envers de telles personnalités religieuses est un manque de respect dans le moindre sens."

Pendant ce temps, Mustafa Acikgoz, un législateur du Parti de la justice et du développement (AK) au pouvoir, claqué Aksu sur Twitter pour avoir attaqué les valeurs de la Turquie "sous le couvert des arts et de la musique", tandis que l'éminent religieux Ahmet Mahmut Unlu l'aurait appelée "une personne ignorante qui ne connaît pas la parole de Dieu."

Aksu n'a pas encore commenté la question, mais d'autres artistes l'ont défendue. Le chanteur populaire Mustafa Sandal appelé elle l'un des pays "poètes les plus importants".

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.