Une olympienne américaine se détourne du drapeau et se couvre la tête avec un t-shirt pendant l'hymne national

Une olympienne américaine se détourne du drapeau et se couvre la tête avec un t-shirt pendant l'hymne national

Un lanceur de marteau s'est détourné du drapeau américain et s'est couvert la tête avec un t-shirt sur lequel était écrit «Activist Athlete» lorsque l'hymne national était joué lors des essais olympiques d'athlétisme aux États-Unis samedi.

Gwen Berry, 31 ans, qualifiée pour le Jeux Olympiques à Tokyo, après avoir terminé troisième samedi. Sur le podium, Berry a fait un quart de tour pour faire face aux tribunes, tandis que la gagnante de l'épreuve DeAnna Price et la deuxième Brooke Andersen se tenaient face au drapeau, ESPN signalé.

Lorsque le "Star-Spangled Banner" a joué, Berry a mis sa main gauche sur sa hanche et a mélangé ses pieds. Vers la fin de l'hymne, l'olympienne a mis une chemise avec les mots "Athlète activiste" sur sa tête, selon ESPN. (EN RELATION: Un olympien transgenre veut brûler le drapeau américain sur le podium)

"J'ai l'impression que c'était une mise en place, et ils l'ont fait exprès", s'est plainte Berry d'un retard de 5 minutes, ce qui a fait coïncider l'hymne avec sa montée sur le podium. "J'étais énervé, pour être honnête."

EUGENE, OREGON – 26 JUIN: Gwendolyn Berry (L), troisième place, se détourne du drapeau américain pendant l'hymne national américain alors que DeAnna Price (C), première place, et Brooke Andersen, deuxième place, montent également sur le podium après le Finale du lancer de marteau féminin le neuvième jour des essais de l'équipe olympique américaine d'athlétisme 2020 à Hayward Field le 26 juin 2021 à Eugene, Oregon. En 2019, l'USOPC a réprimandé Berry après sa démonstration sur le podium aux Jeux panaméricains de Lima. (Photo de Patrick Smith/Getty Images)

«Je ne veux vraiment pas parler de l'hymne parce que ce n'est pas important. L'hymne ne parle pas pour moi. Cela n'a jamais été le cas », a ajouté Berry.

« L'hymne national devait être joué à 17 h 20. aujourd'hui », a déclaré samedi la porte-parole de USA Track and Field, Susan Hazzard, selon ESPN.

« Nous n'avons pas attendu que les athlètes soient sur le podium pour les prix du lancer de marteau. L'hymne national est joué tous les jours selon un calendrier précédemment publié », a déclaré Hazzard.

Samedi, la musique aurait commencé à 17h25, ce qui a stimulé la protestation de Berry.

Berry a tweeté la photo de sa manifestation dimanche, la sous-titrant: "Arrêtez de jouer avec moi."

L'athlète s'est déjà engagée à utiliser sa position aux Jeux olympiques de Tokyo pour sensibiliser aux injustices sociales aux États-Unis, selon à La Colline.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.