Une maman amène un enfant sur un site de test Covid dans le coffre d'une voiture

Un nouveau symptôme d'Omicron chez les jeunes enfants révélé

Une enseignante du secondaire a été accusée de mise en danger d'enfants après avoir pris des mesures drastiques pour éviter d'attraper le coronavirus de son fils

La police du Texas recherche un professeur d'anglais au lycée après qu'elle aurait enfermé son enfant positif au Covid-19 dans un coffre de voiture pour limiter l'exposition sur le chemin d'un centre de test.

Vendredi, un mandat d'arrêt pour crime de mise en danger d'enfants a été émis contre Sarah Beam, 42 ans, après que son fils de 13 ans a été découvert dans le coffre de la voiture du centre de test Covid-19 du stade Pridgeon de Houston cette semaine.

Bevin Gordon, directrice des services de santé du district scolaire indépendant local, aurait contacté la police après "elle a vu Beam déverrouiller le coffre et a découvert que la fille de 13 ans était face contre terre à l'intérieur."

Des documents judiciaires affirment que Beam a défendu l'arrangement de voyage en faisant valoir que l'enfant était dans le coffre pour « l’empêche d’être exposée à un éventuel Covid. »

Après que Gordon ait contacté les autorités et soit retourné à la voiture, l'enfant s'était déplacé du coffre à la banquette arrière du véhicule, mais l'incident a été filmé par des caméras de surveillance.

Beam, qui travaille comme professeur d'anglais dans un lycée du district scolaire indépendant de Cypress-Fairbanks, aurait été mis en congé administratif.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.