Un sexagénaire battu à mort en Gironde, cinq suspects en garde à vue

libre info france

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/104325/06/1043250600_0:0:1200:675_1200x675_80_0_0_85e67d48c3579132979fe1c05dd370c2.jpg

Sputnik France

https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png

https://fr.sputniknews.com/faits_divers/202104181045489560-un-sexagenaire-battu-a-mort-en-gironde-cinq-suspects-en-garde-a-vue/

Cinq individus d’une vingtaine d’années sont soupçonnés d’avoir tué à coups de pied un sexagénaire. Son corps avait été découvert dans une commune de la métropole bordelaise le 10 avril.

Un retraité de 68 ans a été découvert par un habitant le 10 avril au soir alors qu’il gisait, inconscient et grièvement blessé, dans les parties communes d’un immeuble à Floirac (Gironde). Présentant des traces de coups à la tête et de nombreux hématomes au visage, il est mort sur place peu après malgré l’intervention des secours.

Le médecin légiste a confirmé que la victime avait reçu de violents coups au niveau de la tête, relate France Bleu. «La nature de ces violences exclut l’hypothèse d’une chute de la victime», annonce à France 3 Olivier Etienne, procureur adjoint du parquet de Bordeaux. 

Battu à mort pour une remarque

Les enquêteurs ont rapidement privilégié la piste criminelle et sont parvenus à identifier cinq suspects âgés de 19 à 21 ans dans les jours suivant. Trois d’entre eux ont été interpellés jeudi. Les deux autres, un couple qui se savait recherché, se sont présentés à la police, précise Sud-Ouest. Les cinq ont été placés en garde à vue.

L’autopsie a confirmé que le sexagénaire avait été frappé à mort. D’après les premiers éléments de l’enquête, les agresseurs s’en seraient pris à lui pour une simple remarque qu’ils n’auraient pas appréciée, toujours selon Sud-Ouest.

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.