Un journaliste du NYT affirme que Trump dit à ses alliés qu'il s'attend à être "rétabli" d'ici août

Un journaliste du NYT affirme que Trump dit à ses alliés qu'il s'attend à être "rétabli" d'ici août

Mardi, la journaliste du New York Times Maggie Haberman a affirmé que l'ancien président Donald Trump "avait dit à un certain nombre de personnes avec lesquelles il était en contact qu'il s'attendait à ce qu'il soit réintégré d'ici août".

Haberman a partagé une vidéo sur les réseaux sociaux de CNN qui montrait des partisans de Trump apparemment influencés par QAnon exprimant leur soutien à un coup d'État similaire au Myanmar pour réinstaller l'ancien président républicain.

Haberman n'a proposé aucune source et n'a développé que pour affirmer que la croyance de Trump selon laquelle les élections de 2020 ont été volées a quelque chose à voir avec cela :

Michael Flynn nie avoir jamais plaidé pour un coup d'État

Selon La colline, l'ancien conseiller à la sécurité nationale de Trump, Michael Flynn, a fait une remarque curieuse après une question lors d'une conférence hébergé par des partisans de la théorie du complot QAnon.

The Hill a rapporté : « Quelqu'un dans le public a demandé : « Je veux savoir pourquoi ce qui s'est passé au Myanmar ne peut pas se produire ici ? »

Le rapport a poursuivi: "Après que la foule ait répondu par des acclamations, Flynn a répondu:" Aucune raison. Je le pense vraiment, cela devrait arriver ici.

EN RELATION: Tim Scott joue dans la campagne du GOP « Our Finest Hour » déchirant l'agenda « Socialist Dreams » des démocrates

Flynn nie avoir jamais plaidé pour un tel coup.

Flynn aurait déclaré qu'il n'y avait "AUCUNE raison pour un coup d'État en Amérique, et je n'ai jamais appelé à une action de ce genre".

Haberman a poursuivi avec un tweet qui disait: « Cela ne se passe pas dans le vide. Cela se produit alors qu'il faisait face à la possibilité d'une inculpation par le procureur de Manhattan. »

Jenna Ellis, l'ancienne conseillère juridique principale de Trump, a tweeté dimanche que Trump "ne sera pas réintégré" et a plaidé en faveur de lois sur l'intégrité des élections pour sécuriser les élections futures.

"Même si Biden/Harris étaient mis en accusation et condamnés, il y a une succession présidentielle constitutionnellement prescrite", a tweeté Ellis.

EN RELATION: La républicaine Nancy Mace dénonce « Antifa n'est qu'une idée » après que sa maison a été ciblée et vandalisée

Il est maintenant temps de soutenir et de partager les sources en lesquelles vous avez confiance.
The Political Insider se classe n°16 sur Points d'alimentation "Top 70 des blogs, sites Web et influenceurs politiques conservateurs en 2021."

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.