Un employé de l'hôpital arrêté après avoir détruit intentionnellement des doses de vaccin COVID-19

FILE PHOTO: Healthcare workers treat COVID-19 patients in Houston

La police de Grafton, dans le Wisconsin, a arrêté jeudi un employé de l'hôpital pour avoir détruit plus de 500 doses du vaccin Moderna COVID-19.

L'employé, un pharmacien, a d'abord dit à ses employeurs du centre médical Aurora qu'il avait laissé le vaccin hors du réfrigérateur par accident, mais a admis plus tard qu'il l'avait fait exprès, selon à NBC News. (CONNEXES: Un travailleur de l'hôpital du Wisconsin a intentionnellement gâté 500 doses de vaccin COVID-19)

Le vaccin Moderna COVID-19 est conservé à moins de quatre degrés Fahrenheit lors de l'expédition entre les établissements de santé. Après son arrivée dans un hôpital ou une pharmacie, il est ensuite décongelé à 36 degrés Fahrenheit. Le vaccin conserve son efficacité à température ambiante pendant seulement douze heures, il doit donc être administré peu de temps après avoir été retiré du réfrigérateur.

Les vaccins avariés ont été administrés à 57 personnes avant que l'hôpital ne se rende compte qu'ils étaient restés trop longtemps hors du réfrigérateur, signalé CBS 58 Milwaukee. Les vaccins décongelés ne sont pas nocifs pour les personnes qui les ont reçus, bien qu'ils ne soient pas efficaces pour arrêter le COVID-19.

Le service de police de Grafton a évalué la valeur des dommages entre huit et onze mille dollars, ont-ils annoncé dans un communiqué de presse. La police accusera le suspect de mise en danger imprudente de la sécurité, de falsification d'un médicament sur ordonnance et de dommages criminels à la propriété, qui sont tous des crimes. Le suspect n'est pas nommé tant qu'il n'est pas officiellement inculpé.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *