Un bodybuilder kazakh qui a épousé une poupée sexuelle révèle son agonie alors qu'elle est «  brisée '' juste avant Noël

Un bodybuilder kazakh qui a épousé une poupée sexuelle révèle son agonie alors qu'elle est `` brisée '' juste avant Noël

Le culturiste kazakh Yuri Tolochko, qui a récemment épousé sa petite amie en plastique «Margo», a révélé que sa femme s'était cassée juste avant les vacances de Noël et qu'elle était en réparation.

Le muscleman Tolochko a déclaré que les retrouvailles du couple seraient un vrai "cadeau»Pour tous les deux alors qu'ils prévoient de passer la nouvelle année ensemble.

"Elle est brisée. Maintenant, elle est en cours de réparation. Elle est dans une autre ville. Quand elle se rétablira, ce sera un cadeau pour nous deux," l'athlète m'a dit.

Le Kazakh Hulk, qui prétend être inséparable de Margo depuis leur première rencontre, est devenu une star de l'internet après avoir annoncé son intention d'épouser la sex doll.

La première photo du couple inhabituel est apparue sur les réseaux sociaux en mai 2019, Tolochko partageant joyeusement tous les détails de leur liaison avec ses partisans.

L'athlète avait voulu épouser sa fiancée en plastique au printemps, mais leur mariage a été reporté en raison des restrictions de Covid-19.

Tolochko, qui a finalement noué le nœud avec Margo le mois dernier, accepte volontiers les invitations à participer à des émissions de télévision où il parle de sa vie de famille.

"En général, j'ai commencé à être jaloux de Margo. Beaucoup d'hommes aimeraient imaginer la même chose. Après le mariage, j'ai décidé de la montrer moins aux gens, je lui ai interdit d'Instagram (je l'ai fait il y a longtemps). Peut-être suis-je trop égoïste. Mais c'est la beauté de Margo, que je peux lui faire ça et ça ne la dérange pas», A déclaré le culturiste.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *