Trump appelle à demander à la Chine des «réparations» pour le Covid-19

libre info france

Donald Trump a vivement attaqué samedi le spécialiste américain des maladies infectieuses Anthony Fauci sur sa gestion de la pandémie de coronavirus, a demandé des réparations de la Chine pour la pandémie, et a évoqué les élections à venir lors d’un discours.

S’exprimant à l’occasion de la convention du Parti républicain en Caroline du Nord, l’ancien Président a déclaré que la Chine doit payer des «réparations» pour la pandémie de coronavirus dans le monde d’un montant d’au moins 10.000 milliards de dollars.

«Nous exigeons des réparations du Parti communiste chinois. La Chine doit payer. Ils doivent payer», a-t-il déclaré, soulignant qu’il avait raison de dire que le coronavirus a été délibérément créé dans un laboratoire:

«Nous avons fait venir cette chose horrible de Chine, nous l’avons bien compris aussi, d’ailleurs, vous voyez ce qui se passe, ça s’appelle le laboratoire, c’était facile, Wuhan.»

Critiques de l’épidémiologiste Fauci

Donald Trump s’est joint à un chœur de politiciens républicains qui critiquent Anthony Fauci pour avoir demandé aux Américains de porter des masques pour se protéger du virus et pour s’être parfois montré sceptique quant à la théorie selon laquelle le virus se serait échappé d’un laboratoire de Wuhan, en Chine.

Donald Trump a déclaré qu’Anthony Fauci «s’est trompé sur presque toutes les questions, il s’est trompé sur Wuhan et le laboratoire également?»

L’origine du virus est très contestée et reste étudiée par les agences de renseignement américaines.

La façon dont Donald Trump a géré la pandémie, au cours de laquelle près de 600.000 personnes sont mortes aux États-Unis et où il a lui-même été infecté, a été un facteur de sa défaite face au Président démocrate Joe Biden lors de l’élection de novembre 2020.

Enquêtes contre lui

Donald Trump a déclaré que l‘enquête criminelle lancée par le bureau du procureur général de New York est «une expédition de pêche», et a déclaré qu’il s’agissait de la dernière tentative des démocrates de le faire tomber après deux tentatives de destitution lorsqu’il était Président.

«Cela a été une chasse aux sorcières de cinq ans, canular après canular», a-t-il déclaré. «Ils ne s’arrêteront jamais jusqu’en novembre 2024».

La procureur général de New York, Letitia James, cherche à savoir si la Trump Organization a faussement déclaré la valeur des propriétés pour garantir des prêts et obtenir des avantages économiques et fiscaux.

Donald Trump a aussi promis d’aider les républicains lors des élections au Congrès en 2022 et a soutenu le représentant américain Ted Budd pour un siège au Sénat en Caroline du Nord après que sa belle-fille, Lara Trump, a déclaré qu’elle ne se présenterait pas.

Candidat en 2024?

Il a semblé faire miroiter la possibilité de se présenter lui-même à la présidence en 2024, disant qu’il attendait cette année avec impatience. Des conseillers affirment que Donald Trump, qui risque d’être inculpé à New York, a discuté de la possibilité d’une autre campagne présidentielle.

L’ancien Président américain est sorti de sa retraite pour l’événement de samedi, le premier d’une série de conférences prévues cet été.

«La survie de l’Amérique dépend de notre capacité à élire des républicains à tous les niveaux, en commençant par les élections de mi-mandat l’année prochaine», a déclaré Donald Trump.

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.