Romanov Romanov: la Russie organise son premier mariage royal depuis plus d'un siècle en tant que parent du tsar assassiné à Saint-Pétersbourg

Romanov Romanov: la Russie organise son premier mariage royal depuis plus d'un siècle en tant que parent du tsar assassiné à Saint-Pétersbourg

Un descendant de la dynastie des Romanov qui a gouverné l'empire russe jusqu'à sa chute pendant la révolution bolchevique a épousé vendredi sa nouvelle épouse lors d'une cérémonie extravagante dans l'ancienne capitale impériale, Saint-Pétersbourg.

Dans ce qui devrait être une affaire élaborée de deux jours, la deuxième ville du pays accueille le mariage du grand-duc George Mikhailovich Romanov et de sa fiancée italienne, Victoria Bettarini. L'année dernière, Bettarini a pris le nom de Victoria Romanovna et s'est convertie à l'Église orthodoxe russe avant le mariage.

Des centaines d'invités de Russie et du monde entier sont descendus dans la ville pour assister au premier mariage du genre depuis plus d'un siècle dans l'un des lieux les plus emblématiques de Saint-Pétersbourg, la cathédrale Saint-Isaac.

On pense que les fêtards en liesse seront accueillis lors d'un banquet organisé par l'un des magnats de la restauration les plus célèbres du pays, Yevgeny Prigozhin, surnommé « Le chef de Poutine » par les commentateurs occidentaux.

"C'est très, très important pour la famille" a déclaré le marié, le fils de l'héritier autoproclamé du trône russe effectivement dissous – la grande-duchesse Marie de Russie. Le futur marié a également expliqué que sa ville de prédilection pour le mariage « était le premier endroit en Russie où nous sommes retournés ».

Le mariage survient un peu plus d'un siècle après la chute violente du tsar Nicolas II et de sa famille, mettant fin à la dynastie des Romanov vieille de 300 ans et au règne de la royauté russe sur le pays. En juillet 1918, le dernier tsar de Russie et sa famille ont été tués par un peloton d'exécution bolchevique dans la ville ouralienne d'Ekaterinbourg, à plus de mille kilomètres de l'endroit où aura lieu le dernier mariage des Romanov.

L'arrière-grand-père du grand-duc George Mikhaïlovitch Romanov, le grand-duc Kirill Vladimirovitch, a pu fuir en Finlande pour échapper à la violence de la révolution de 1917, puis s'est rendu en Europe occidentale où il a poursuivi la lignée familiale. Originaire d'Espagne, le marié aristocratique a visité la Russie pour la première fois en 1992. Il vit maintenant à Moscou et travaille dans divers projets caritatifs.

Nicolas II, son fils et héritier Alexey, sa femme Alexandra et leurs trois filles ont été canonisés comme « porteurs de passion » par l'Église orthodoxe russe peu après la chute du communisme, faisant d'eux et des membres de leur entourage des saints depuis leur mort.

Vous aimez cette histoire ? Partagez le avec un ami!

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.