Poutine signe la loi sur la dénonciation du traité Ciel ouvert

libre info france

International

URL courte

Un an après la sortie des États-Unis, le Président Poutine a signé ce lundi 7 juin la loi sur le retrait de la Russie du traité Ciel ouvert, suite au vote favorable du Parlement russe.

Ce lundi 7 juin, Vladimir Poutine a signé la loi dénonçant le traité Ciel ouvert. Le document a été publié sur le portail juridique officiel pravo.gov.ru.

«Dénoncer le traité Ciel ouvert signé le 24 mars 1992 dans la ville d’Helsinki», dispose le texte de la loi.

Le 19 mai, la loi sur la dénonciation du traité a été approuvée à l’unanimité par la Douma d’État, chambre basse du Parlement russe. Initialement, le Conseil de la Fédération (chambre haute) devait examiner le document le même jour, mais son examen a été reporté.

Le 2 juin, la loi a été approuvée, également à l’unanimité, par le Conseil de la Fédération: 152 sénateurs ont voté pour.

Préavis de Washington

Le 27 mai, la première adjointe au secrétaire d’État américain Wendy Sherman a informé le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov que les États-Unis n’avaient pas l’intention de revenir dans le traité Ciel ouvert.

Le diplomate russe avait alors signalé que Moscou ne se proposait pas de changer sa position sur le retrait du traité pour complaire à Washington.

Les États-Unis se sont officiellement retirés du traité en novembre 2020, expliquant leur décision par des violations présumées de certaines de ses clauses par la Russie.
En janvier 2021, le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé avoir entamé les procédures relatives au retrait du traité après quoi le Président russe a remis à la Douma un projet de loi sur sa dénonciation.

Récemment, Moscou avait à plusieurs reprises déclaré que les chances de garder le traité étaient minimes et que le processus de dénonciation s’étalerait sur des semaines.

Traité Ciel ouvert

Le traité Ciel ouvert octroie aux États signataires le droit de survoler le territoire des pays parties pour surveiller leurs activités militaires et réglemente la réalisation de ces vols de surveillance. Ce texte visait à renforcer la confiance en Europe après la fin de la guerre froide. Le traité signé à Helsinki le 24 mars 1992 a été ratifié par la Russie le 26 mai 2001.

Fin 2020, le traité comptait 33 États parties.

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.