Ordre « principalement restauré », des dizaines de morts et le niveau de menace terroriste à Baïkonour augmenté : derniers développements au Kazakhstan

Ordre « principalement restauré », des dizaines de morts et le niveau de menace terroriste à Baïkonour augmenté : derniers développements au Kazakhstan

Le sixième jour de crise au Kazakhstan a vu une certaine stabilisation alors que les forces de maintien de la paix ont soutenu les services de sécurité locaux

L'ordre constitutionnel a été "principalement rétabli" au Kazakhstan vendredi, selon le président Kassym-Jomart Tokayev. Cependant, la vague de troubles est apparemment loin d'être terminée, avec près de 4 000 personnes arrêtées et des dizaines de tuées.

Les manifestations de masse au Kazakhstan ont commencé le 2 janvier, suscitées par le mécontentement du public face à une forte augmentation des prix du gaz de pétrole liquéfié. Les troubles se sont rapidement propagés, devenant violents à certains endroits, y compris dans la plus grande ville ; l'ancienne capitale Almaty.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.