Newt Gingrich fustige Joe Biden pour son «plan fiscal américain visant à tuer des emplois»

Newt Gingrich Reveals Why He Still Has Doubts About Biden’s Win

L'ancien président de la Chambre, Newt Gingrich, s'exprime cette semaine pour critiquer Joe Biden pour son «plan fiscal américain visant à tuer l'emploi», le décrivant comme «un projet de loi d'augmentation des taxes se faisant passer pour un projet de loi d'infrastructure».

Biden Blasts Biden Plan

Gingrich a écrit sur son site internet que le plan de Biden «ne créera pas d’emplois ni n’améliorera finalement notre infrastructure. Cela supprimera des emplois et rendra les projets d’infrastructure plus coûteux en temps et en argent. »

Il a continué à appeler la «profonde ironie» de Biden commençant à chercher du soutien pour son «plan fiscal américain pour tuer l'emploi» à Pittsburgh, étant donné que c'était le site du champ de bataille central de la rébellion du whisky de 1791. Au cours de cette rébellion, les Américains se sont battus contre une taxe excessive sur le whisky imposée par le gouvernement fédéral.

«Ainsi, aujourd'hui, nous avons le président Biden, qui appelle à augmenter immédiatement tous les impôts nationaux sur les sociétés d'un tiers (de 21% à 28%), à fixer un taux d'imposition minimum de 21% pour les multinationales américaines, à augmenter les taxes sur le pétrole et les compagnies de gaz (ce qui fera monter en flèche les coûts de l'essence, du mazout et du plastique) et prélèveront une foule d'autres nouvelles mesures fiscales dans l'ensemble de l'économie », a poursuivi M. Gingrich.

Passé: Voici les détails du plan d'infrastructure de 2 billions de dollars de Biden

Gingrich double

«Toutes ces mesures signifieront que les entreprises qui emploient des personnes devront les licencier. Les entreprises de construction auront moins de travailleurs pour réaliser de grands projets d'infrastructure – et les projets eux-mêmes auront des prix plus élevés car il en coûtera plus cher pour faire fonctionner les machines nécessaires pour faire le travail », a-t-il déclaré.

«Seul un fanatique de gauche convaincu de Washington pourrait imaginer une réalité dans laquelle l'une de ces mesures rendra l'Amérique meilleure ou améliorera la vie des Américains», a-t-il ajouté.

Gingrich a poursuivi en affirmant définitivement que l'augmentation des impôts ne créera pas d'emplois, malgré les affirmations de Biden.

«Augmenter les impôts ne crée pas d’emplois – et cela n’a jamais été le cas. Si vous avez besoin de preuves, regardez le taux de chômage après l'adoption de la loi de 2017 sur les réductions d'impôts et l'emploi (qui a promulgué une grande partie des réductions d'impôts créatrices d'emplois que le président Biden tente maladroitement de détruire) », a-t-il déclaré.

«Parallèlement à une déréglementation profonde, les réductions d'impôts ont conduit les Américains à certains des taux de chômage les plus bas de l'histoire des États-Unis modernes (en fait, le plus bas jamais enregistré pour les Noirs et les Latino-américains)», a conclu Gingrich.

En rapport: Newt Gingrich claque les démocrates – dit qu'ils vivent dans un monde «fantastique»

Mitch McConnell s'exprime

Cela vient après que le chef de la minorité au Sénat, Mitch McConnell (R-KY), ait décrit le projet de loi comme un «cheval de Troie pour les revendications d'extrême gauche».

«Mon conseil à l’administration: si vous voulez faire un projet de loi d’infrastructure, faisons un projet de loi d’infrastructure», a déclaré McConnell. «Avant la pandémie, nous avions la meilleure économie en 50 ans. Nous ne devons pas augmenter les impôts sous couvert d'un projet de loi sur les infrastructures et envoyer notre économie dans la mauvaise direction. »

Cet article a été écrit par James Samson le 1er avril 2021. Il est apparu à l'origine dans LifeZette et est utilisé avec permission.

En savoir plus sur LifeZette:
Gretchen Whitmer reçoit de mauvaises nouvelles alors que le comté du Michigan dénonce les «commandes émises unilatéralement» par elle
Médecin en chef de New York aux Blancs: Drop Dead
McCarthy répond aux allégations contre Gaetz – «Nous le retirerions du comité judiciaire» si elles sont vraies

Les opinions exprimées par les contributeurs et / ou les partenaires de contenu sont les leurs et ne reflètent pas nécessairement les vues de The Political Insider.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.