NBC News, NY Times et le Washington Post ont vivement critiqué le cadrage horriblement irresponsable des cas de Covid chez des personnes entièrement vaccinées

Studio NBC

Shaun Heasley/Getty Images

« Les cas de rupture de Covid sont en augmentation parmi les vaccinés », hurle un titre sur un article de NBC News publié vendredi.

Cependant, comme le souligne le sous-titre, « les 125 682 cas « révolutionnaires » dans 38 États représentent moins de 0,08 % des 164,2 millions de personnes et plus complètement vaccinées depuis janvier. »

Seulement environ la moitié des Américains sont vaccinés contre Covid-19, car les gouvernements fédéral, étatiques et locaux ont eu du mal à convaincre une grande partie du public de se faire vacciner. Pourtant, c'est le titre que NBC News a choisi.

De plus, vendredi, Le Washington Post avait un semblable, bien que moins flagrant, encadrant l'une de ses histoires :

"Une étude du CDC montre que les trois quarts des personnes infectées dans l'épidémie de covid-19 du Massachusetts ont été vaccinées." (Le titre a été mis à jour plus tard.)

Les responsables de la santé publique nous disent depuis le début les vaccins ne sont pas parfaits et qu'il y aura des cas révolutionnaires. Nous étions Raconté le vaccin Pfizer est efficace à environ 94%, le vaccin Johnson & Johnson est efficace à environ 66%, etc. La percée des cas NBC et le Poster rapportent étaient tout à fait attendus.

Vendredi également, Le New York Times a tweeté que la variante Delta mai se propager par les personnes vaccinées aussi facilement que par les personnes non vaccinées, selon les Centers for Disease Control des États-Unis.

Inévitablement, les utilisateurs de Twitter laissent les points de vente l'avoir :

Une astuce que nous devrions connaître ? conseils@mediaite.com

.(tagsToTranslate)nouvelles

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.