Melania Trump condamne la violence au Capitole – Les médias de gauche se précipitent sur la réponse de la Première Dame – The Political Insider

Melania Trump condamne la violence au Capitole - Les médias de gauche se précipitent sur la réponse de la Première Dame - The Political Insider

Dans sa première déclaration depuis que des manifestations violentes ont éclaté dans la capitale nationale la semaine dernière, Première dame Melania Trump a déclaré que son cœur allait à tous ceux qui ont perdu la vie au Capitole et a condamné dans les termes les plus forts les violences qui ont eu lieu.

Le 6 janvier, les manifestations pacifiques des partisans du président Trump sont devenues violentes des manifestants ont pris d'assaut le bâtiment du Capitole. Aujourd'hui, la Première Dame a publié une déclaration personnelle sur WhiteHouse.gov.

Melania Trump tente de rassembler une nation dans le sillage de la violence au Capitole

"Plus récemment, mon coeur va vers: Ashli ​​Babbitt, vétéran de l'armée de l'air, Benjamin Philips, Kevin Greeson, Rosanne Boyland et les policiers du Capitole Brian Sicknick et Howard Liebengood. Je prie pour le réconfort et la force de leur famille pendant cette période difficile.

Mme Trump a ensuite condamné toute violence et a parlé de la guérison que la nation doit faire. «Notre nation doit guérir de manière civile. Ne vous y trompez pas, je condamne absolument la violence qui s’est produite dans le Capitole de notre nation. La violence n'est jamais acceptable. »

Elle a aussi parlé à propos des nombreux Américains qui ont été touchés et sont morts du COVID-19. Elle a déclaré: «Toutes les nations ont subi la perte d'êtres chers, des souffrances économiques et les effets néfastes de l'isolement.»

Les médias attaquent Melania Trump

Alors que Melania Trump tentait de rassembler la nation, la gauche n'a pas perdu de temps à prendre Twitter pour lancer des attaques vicieuses contre elle et son mari.

John Harwood de CNN l'a décrit comme une «lettre de bonnes personnes des deux côtés». Ses paroles semblent destinées à faire écho aux critiques passées de son mari à la suite de Charlottesville.

Le média libéral Mother Jones a accusé la Première Dame de se faire une victime. Ils accusent en outre Melania Trump d'avoir «délibérément élevé» ceux du Capitole pour protester contre la certification des votes électoraux faisant de l'ancien vice-président Joe Biden officiellement président élu.

La correspondante du New York Times à la Maison Blanche, Maggie Haberman, a également pris une photo voilée de la Première Dame pour réprimander ceux qui ont pris d'assaut le Capitole.

La plupart des tweets sur la déclaration de Mme Trump concernant les émeutes ne peuvent pas être imprimés.

En plus des attaques sur les réseaux sociaux, CNN cité la source anonyme habituelle de la Maison Blanche accusant la Première Dame d'être désintéressée de s'adresser à la nation et d'être «vérifiée».

La source anonyme a poursuivi en disant que Trump, "n'est tout simplement plus dans un endroit mentalement ou émotionnellement où elle veut s'impliquer."

La première dame commet une infraction

Dans sa déclaration, la Première Dame a également abordé certaines des attaques personnelles et a exhorté les Américains à utiliser ce temps pour guérir et résister à l'envie de poursuivre un programme personnel.

«Je trouve ça honteux que autour de ces événements tragiques, il y a eu des ragots salaces, des attaques personnelles injustifiées et des accusations fausses et trompeuses contre moi – de la part de personnes qui cherchent à être pertinentes et qui ont un programme. Cette fois, il s'agit uniquement de guérir notre pays et ses citoyens. Il ne doit pas être utilisé à des fins personnelles. »

Mme Trump a poursuivi en disant qu'en tant qu'Américaine, elle était «fière de notre liberté d'exprimer nos points de vue sans persécution».

Melania Trump a déclaré que c'était l'honneur de sa vie de servir de Première dame et a demandé la nation à se rassembler pour «la guérison, la grâce, la compréhension et la paix».

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *