Match PSG-Basaksehir interrompu: le président turc dénonce "fermement" le racisme et appelle l'UEFA à agir

libre info france

des sports

URL courte

Le match entre le Paris Saint-Germain et Istanbul Basaksehir a été interrompu mardi 8 décembre après qu'un membre du personnel du club turc ait accusé le quatrième officiel d'une insulte raciste à son encontre. C'était le premier incident de ce genre dans l'histoire de la Ligue des champions.

Le match de Ligue des champions entre le Paris SG et Basaksehir Istanbul a été interrompu à la 16e minute ce mardi 8 décembre après que l'entraîneur adjoint d'Istanbul Pierre Achille Webo ait accusé le quatrième officiel d'insulte raciste.

Pierre Achille Webo dit avoir été désigné par le mot «noir» avant de recevoir un carton rouge d'Ovidiu Hategan, l'arbitre principal, roumain comme le quatrième officiel de Sebastian Coltescu. Ce dernier a initialement demandé à l'arbitre en chef d'intervenir pour Webo, trop avec véhémence après une décision d'arbitre.

De son côté, le quatrième officiel affirme avoir dit "garçon noir", rapporte RMC Sport. Des mots qui ont suscité la colère de Demba Ba qui lui a demandé "Pourquoi est-ce que quand vous montrez un homme noir vous dites" noir "et quand vous montrez un homme blanc, vous ne dites pas" blanc "?"

Neymar, Marquinhos et Mbappé ont également demandé des explications au quatrième officiel.

Un journaliste roumain affirme avoir entendu ces propos du quatrième fonctionnaire: «Le Noir là-bas. Allez voir de qui il s'agit. Le noir là-bas, tu ne peux pas agir comme ça ».

Après l'incident, les joueurs des deux équipes ont décidé de quitter le terrain de jeu.

Le quatrième officiel quittera le terrain, remplacé, pour prendre place dans le camion VAR.

Bien que le match devait reprendre à 22 heures, plusieurs joueurs turcs refusent toujours de revenir sur le terrain.

S'exprimant contre le racisme, le ministre turc des Sports Mehmet Muharrem Kasapoglu soutient Istanbul Basaksehir sur Twitter.

. (tagsToTranslate) Psg instanbul

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *