L'Université du Michigan verrouille plus de 700 étudiants pour ne pas avoir passé les tests COVID-19 hebdomadaires requis

L'Université du Michigan verrouille plus de 700 étudiants pour ne pas avoir passé les tests COVID-19 hebdomadaires requis

L'Université du Michigan a désactivé les cartes d'accès au campus de plus de 700 étudiants cette semaine en raison de leur incapacité à passer les tests de coronavirus requis, a annoncé l'école dans un communiqué de presse Lundi.

Le déménagement verrouille efficacement les étudiants du campus car les cartes sont nécessaires pour entrer tous bâtiments scolaires non résidentiels.

La sanction aurait été infligée lundi matin à 718 étudiants de premier cycle, professionnels et diplômés qui n'auraient pas respecté les directives de l'école en matière de santé et de sécurité relatives aux coronavirus. L'université exige que tous les étudiants qui vivent, travaillent ou apprennent sur le campus subissent des tests hebdomadaires de coronavirus dans le cadre de son «programme d'échantillonnage et de suivi communautaire».

Les étudiants ont été informés de leur nouveau statut restreint dans un e-mail après avoir découvert qu'ils avaient utilisé leurs cartes récemment mais n'avaient pas terminé un test COVID-19 depuis quatre semaines ou plus ou n'avaient pas de test préalable dans leur dossier.

Selon le Detroit Free Press, la majorité des étudiants pénalisés vivent hors campus et ne fréquentent que virtuellement les cours. Cependant, de nombreux étudiants doivent se rendre physiquement sur le campus à un moment ou à un autre s'ils sont inscrits à des cours qui nécessitent des cours ou des recherches en personne.

«Malgré notre enthousiasme et notre optimisme quant à l'élargissement de l'éligibilité et des opportunités pour les vaccins COVID-19, à ce stade de la pandémie, quand autour d'autres nous devons continuer les pratiques de distanciation sociale, de port d'un masque, de tests de routine et d'autres stratégies d'atténuation éprouvées pour ralentir la propagation du coronavirus », a déclaré Robert Ernst, vice-président associé de la vie étudiante pour la santé et le bien-être et directeur exécutif du Service de santé universitaire, dans un communiqué.

Une action similaire a été menée contre 375 étudiants de premier cycle en mars, note le communiqué de presse.

Selon l'équipe de conformité et de responsabilité de l'école, parmi ces étudiants, 136 ont demandé et ont obtenu l'autorisation de réactiver leurs cartes, la plupart des étudiants ayant effectué un test de coronavirus pour se conformer. 21 autres étudiants auraient obtenu des exemptions partielles du programme de test.

L'université prévoit de planifier d'autres événements en personne dans un proche avenir, mais pour que les étudiants puissent participer à ces événements, ils devront se soumettre à un questionnaire.

"Pour assister à tout événement ou activité en personne à venir sur le campus, tous les étudiants devront remplir le questionnaire quotidien sur la santé de l'application ResponsiBLUE et les tests hebdomadaires du COVID-19 pour répondre aux exigences U-M pour accéder aux bâtiments et aux installations du campus", indique le communiqué de presse.

.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.