L'OMS déclare la 3e vague de pandémie de Covid-19, affirme que les gains des vaccins ont été inversés à mesure que la variante Delta se propage

L'OMS déclare la 3e vague de pandémie de Covid-19, affirme que les gains des vaccins ont été inversés à mesure que la variante Delta se propage

L'Organisation mondiale de la santé avertit que la pandémie de Covid-19 est entrée dans les "premières étapes d'une troisième vague" alors que la variante Delta à propagation rapide du virus provoque une augmentation des cas, effaçant les progrès réalisés grâce aux vaccins.

Le nombre mondial d'infections a augmenté pendant quatre semaines consécutives, la variante Delta étant désormais présente dans 111 pays, et les décès augmentent à nouveau après 10 semaines consécutives de baisse, a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. mentionné mercredi. S'adressant au Comité d'urgence de l'OMS sur Covid-19, il a déclaré que la variante Delta était alimentée par une mixité sociale accrue et une utilisation incohérente des mesures de santé publique.

Le virus a tué plus de quatre millions de personnes dans le monde, selon l'OMS, et Ghebreyesus voit la variante Delta devenir la souche dominante dans le monde, si ce n'est déjà fait. La Russie a signalé mercredi un record de 786 décès de Covid-19, et les nouvelles infections au Royaume-Uni sont à leur plus haut niveau en six mois. En Indonésie, où le taux de cas a été multiplié par près de sept au cours du mois dernier, les habitants se seraient mobilisés pour aider les fossoyeurs à faire face aux près de 1 000 décès quotidiens.

« Alors que l'augmentation des taux de vaccination en Europe et en Amérique du Nord a commencé à prendre effet, nous avons constaté une baisse soutenue des cas et des décès », dit Ghebreyesus. "Malheureusement, ces tendances se sont maintenant inversées et nous en sommes aux premiers stades d'une troisième vague."

Ghebreyesus a déploré que le manque d'accès aux vaccins ait laissé la plupart de la population mondiale vulnérable à l'infection et "à la merci du virus". Alors que certains pays disposant d'abondantes réserves de vaccins ont levé les restrictions de distanciation sociale et rouvert leurs sociétés, de nombreux pays n'ont reçu aucun vaccin Covid-19, a-t-il ajouté. La plupart n'en ont pas assez.

« Nous continuons de constater une disparité choquante dans la distribution mondiale des vaccins et un accès inégal aux outils qui sauvent des vies », dit Ghebreyesus. "Cette iniquité a créé une pandémie à deux voies."

L'échelle de l'initiative de distribution de vaccins COVAX reste bien trop petite, avec un peu plus de 100 millions de doses expédiées, a déclaré Ghebreyesus. Pour atteindre l'objectif de l'OMS de vacciner au moins 10 % de la population de chaque pays d'ici septembre, 40 % d'ici la fin 2021 et 70 % d'ici la mi-2022, le monde aura besoin de 11 milliards de doses. Les pays du G7 se sont engagés à faire don d'un milliard de doses combinées au cours de l'année prochaine, mais le chef de l'OMS a déclaré que "il en faut beaucoup plus, beaucoup plus vite."

L'OMS examine les options pour numériser l'ICVP de l'organisation, ou "Carte jaune," son certificat international de vaccination. Le but est de "soutenir une approche harmonisée pour l'enregistrement du statut de vaccination."

Ghebreyesus a déclaré aux journalistes plus tôt cette semaine qu'il est dangereux pour les pays riches de penser que Covid-19 n'est plus leur problème car ils atteignent des taux de vaccination élevés, affirmant qu'une telle myopie prolongera "le drame des otages par le virus."

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.