L'Iran ferait face à une autre explosion mystérieuse

An Iranian flag flutters next to a groun

L'Iran a fait face à une autre mystérieuse explosion samedi soir, selon The Guardian.

Neuf personnes ont été blessées dans une usine située à Isafan. À l'intérieur du complexe appartenant à Stephan Nargostar Chemical Industries se trouve la société iranienne de fabrication d'aéronefs (HESA), qui fabrique des avions et des drones, selon Le gardien. La cause de l'explosion est actuellement inconnue.

L'explosion a également été liée à un drone qui a été abattu par Israël mardi, selon The Guardian. Les restes de l'avion ont été collectés pour examen, selon Le Jerusalem Post. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi qu'un drone armé d'explosifs avait été abattu par les Forces de défense israéliennes, selon Le Times of Israel.

L'explosion a également eu lieu quelques jours seulement après qu'Israël a affirmé que l'Iran donnait des drones au Hamas à Gaza, selon The Guardian.

L'explosion s'est produite vers 4 heures du matin, heure locale, selon le Times of Israel. Les habitants ont publié des articles sur l'explosion du jour au lendemain sur les réseaux sociaux. Les médias iraniens ont rapporté l'incident dimanche matin, selon le Jerusalem Post. (CONNEXES: Une bombe explose la nouvelle ambassade israélienne à New Delhi)

L'année dernière, plusieurs incendies et explosions se sont produits sur des sites industriels dans tout l'Iran. Les autorités iraniennes affirment que la plupart des explosions étaient des accidents. Cependant, certains experts disent une explosion était probablement une attaque. Dans certains cas l'année dernière, les médias iraniens ont attendu des heures pour rapporter les incidents et ont même fourni de fausses informations sur le lieu de l'événement, selon le Jerusalem Post.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.