Les pass sanitaires ciblés: des arnaqueurs font tourner un faux e-mail de la police

libre info france

France

URL courte

Une nouvelle escroquerie se répand sur Internet, prévient la Police nationale. Les victimes reçoivent un e-mail apparemment de la part de ses services et qui demande de fournir pass sanitaire et preuves d’identité. L’institution tire la sonnette d’alarme: il s’agit d’une arnaque, une tentative frauduleuse de voler des QR codes.

Un e-mail qui se présente comme envoyé par la Police nationale et concernant le pass sanitaire est une nouvelle escroquerie, préviennent les forces de l’ordre.

Les arnaqueurs tentent de voler un pass sanitaire qui être revendu par la suite sur le marché noir. À en croire les captures écrans que certains internautes ont déjà partagées, le message indique que cette mesure de vérification est menée dans le cadre d’«une enquête de suspicion de fraude au pass sanitaire» visant la personne à qui a été envoyé cet e-mail. Qui plus est, selon ce message, toute personne refusant de coopérer avec «la police nationale» risque une amende de 45.000 euros et jusqu’à trois ans d’emprisonnement.

Les malfaiteurs demandent ensuite de joindre une copie ou photocopie de leur pass sanitaire, une de leur carte d’identité recto verso, ainsi qu’une photo ou un selfie d’eux-mêmes tenant leur pass sanitaire.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés, qui a pour mission de protéger les données personnelles, a également averti les usagers sur son compte Twitter. 

L’association Afnic, qui s’occupe des noms de domaine en «.fr », a lancé une procédure de justification sur le nom de domaine utilisé par l’email, à savoir police-national.fr, rapporte Futura Sciences, qui a précisé que celui-ci était gelé pour une semaine avant d’être bloqué.

Les internautes sont mis en garde contre ces courriels et il leur est demandé de procéder à leur signalement sur le site du gouvernement s’ils reçoivent ce message frauduleux.

De plus, une personne a affirmé sur Twitter avoir reçu l’e-mail présenté de la même manière mais envoyé comme s’il provenait de la gendarmerie.

Je viens de recevoir un mail similaire mais qui provient du serveur smtp d’une université et qui se fait passer pour la gendarmerie. SPF, DKIM et DMARC ok. Exactement le même style.

Des précédents

Les arnaqueurs qui tentent de se faire passer pour les forces de l’ordre pour escroquer les gens ne sont pas une première. Notamment, fin août, la Police nationale avait alerté les Français concernant des e-mails frauduleux envoyés au nom d’une «direction générale de la police internationale de cyber infiltration» et signés par une dénommée Émilie Lafarge, qui n’existait pas en réalité. Pour que les usagers puissent dissiper leurs doutes quant à la provenance d’un mail ou son caractère frauduleux, la police avait expliqué que ses courriels comme ceux du ministère de l’Intérieur se terminent «exclusivement» par «interieur.gouv.fr».



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.