Les Jeux Olympiques auront lieu en 2021, insiste le Japon

Un pic de cas de coronavirus à Tokyo a fait naître de nouvelles craintes concernant les Jeux olympiques de l'été

Les Jeux olympiques se dérouleront en 2021, insiste le Japon malgré les craintes grandissantes que la perturbation des coronavirus se prolonge jusqu'en été

  • Un pic de cas de coronavirus à Tokyo a soulevé de nouvelles craintes concernant les Jeux olympiques
  • La capitale japonaise a signalé jeudi un record quotidien de 1337 nouvelles infections
  • Le Japon a interdit à tous les étrangers non résidents d'entrer jusqu'au 31 janvier
  • Cependant, les organisateurs olympiques insistent toujours sur le fait que les Jeux auront lieu cet été

Le Japon a insisté pour que les Jeux olympiques se déroulent en 2021, malgré les craintes croissantes que la perturbation des coronavirus se prolonge jusqu'à l'été.

Le Premier ministre du pays, Yoshihide Suga, a déclaré que «les Jeux se tiendraient cet été» et a promis qu'ils seraient «sûrs et sécurisés».

Les Jeux olympiques devraient commencer le 23 juillet, les Jeux paralympiques suivront un mois plus tard.

Cela vient après un pic dans coronavirus cas à Tokyo a suscité de nouvelles craintes concernant Jeux olympiques en été.

Le Japon a insisté pour que les Jeux olympiques se déroulent en 2021, malgré les craintes croissantes que la perturbation des coronavirus se prolonge jusqu'à l'été

Le Japon a insisté pour que les Jeux olympiques se déroulent en 2021, malgré les craintes croissantes que la perturbation des coronavirus se prolonge jusqu'à l'été

Le Premier ministre du pays, Yoshihide Suga, a déclaré que «les Jeux se tiendraient cet été» et a promis qu'ils seraient «sûrs et sécurisés». Image de fichier de Suga ci-dessus

Le Premier ministre du pays, Yoshihide Suga, a déclaré que «les Jeux se tiendraient cet été» et a promis qu'ils seraient «sûrs et sécurisés». Image de fichier de Suga ci-dessus

Le pays a enregistré vendredi 783 nouvelles infections à coronavirus. Le Japon a enregistré un total de 239041 cas de coronavirus et 3337 décès au cours de la pandémie, selon les données de l'Université Johns Hopkins.

Les responsables locaux et gouvernementaux ont maintenant averti qu'un état d'urgence pourrait être nécessaire pour lutter contre la propagation de la maladie – à peine 203 jours avant le début des Jeux olympiques reprogrammés.

Le Japon a déjà interdit à tous les étrangers non résidents d'entrer dans le pays jusqu'au 31 janvier. Une exemption de voyage pour les athlètes d'élite et les entraîneurs a également été supprimée pour les pays dotés de la nouvelle variante Covid, comme le Royaume-Uni.

Les organisateurs olympiques insistent toujours sur le fait que les Jeux se dérouleront comme prévu cet été devant les spectateurs, y compris les visiteurs étrangers.

Mais il est apparu cette semaine que les athlètes pourraient être confrontés à une période de quarantaine de 14 jours lorsqu'ils arrivent dans le pays en juillet – ce que le Comité international olympique avait précédemment exclu.

Les organisateurs olympiques insistent toujours sur le fait que les Jeux auront lieu cet été devant les spectateurs

Les organisateurs olympiques insistent toujours sur le fait que les Jeux auront lieu cet été devant les spectateurs

Mais il est apparu cette semaine que les athlètes pourraient faire face à une période de quarantaine de 14 jours à leur arrivée

Mais il est apparu cette semaine que les athlètes pourraient faire face à une période de quarantaine de 14 jours à leur arrivée

De telles mesures pourraient voir un certain nombre de grandes stars se retirer des Jeux, y compris des cyclistes, le Tour de France devant se terminer six jours seulement avant la course olympique sur route.

Le coureur belge Greg van Avermaet, champion de la course sur route de Rio 2016, a déclaré: «Si les coureurs doivent choisir entre le Tour et les Jeux, vous n'aurez pas le peloton le plus fort de Tokyo. Une solution doit être trouvée.

«La valeur commerciale du Tour est très grande. Les Jeux Olympiques ne se disputent pas avec un maillot d'équipe, mais c'est toujours l'équipe qui nous paie.

En conséquence, le coureur belge Greg van Avermaet a déclaré qu'il n'y avait peut-être pas le peloton le plus fort à Tokyo.

En conséquence, le coureur belge Greg van Avermaet a déclaré qu'il n'y avait peut-être pas le peloton le plus fort à Tokyo.

Publicité

.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *