Les évêques français doivent indemniser les enfants victimes d’abus sexuels pour les «crimes et les lacunes» de l’Église

Au moins 3000 enfants ont été victimes d'abus sexuels aux mains de l'Église catholique française

Des semaines après que sa propre commission de recherche de la vérité ait découvert au moins 10 000 victimes d'abus sexuels commis par des clercs remontant à 70 ans, de hauts évêques français ont accepté d'accorder des paiements forfaitaires aux victimes, pour en assumer la «responsabilité».

Citant la nécessité de prendre ses responsabilités «En ce qui concerne le passé, le présent et l’avenir», vendredi, l'Église catholique française a accepté d'accorder un montant non divulgué comme "contribution financière" aux milliers de victimes d'abus sexuels commis au bureau.

L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse vidéo après la fin de la réunion annuelle de printemps de la Conférence épiscopale française (CEF) à Lourdes, vendredi soir. Les responsables de l'Église ont dit qu'ils voulaient «Reconnaissent sa responsabilité envers la société en demandant pardon pour ces crimes et manquements.»

Le président du CEF, Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, a déclaré les paiements «Ne sont ni une compensation ni une réparation» tandis que le vice-président Monseigneur Olivier Leborgne a noté que l'argent serait mis en place sous la forme d'une somme forfaitaire et financé par une dotation dédiée.

Leborgne a ajouté qu'un comité consultatif indépendant examinerait les demandes et déciderait des montants à décaisser en fonction de l'étendue des fonds disponibles.

En 2019, les évêques ont été contraints de revenir en arrière après qu'une décision antérieure d'accorder une somme forfaitaire à chaque victime ait été critiquée par les membres de l'église et certaines victimes.

Avant la conférence, qui a vu la participation de quelque 200 évêques principaux, le porte-parole du CEF, Vincent Neymon, avait déclaré qu'il y aurait un débat à huis clos sur les résolutions sur la question des abus sexuels sur les enfants. Ce serait «Permettre à l'Église française d'entrer dans une nouvelle ère», Neymon a expliqué.

Lire la suite

Au moins 3000 enfants ont été victimes d'abus sexuels aux mains de l'Église catholique française

Ces dernières semaines, le besoin d'action s'est accru après que la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (CIASE) – un organisme d'enquête financé par l'Église – a estimé que le clergé catholique français aurait pu abuser d'au moins 10000 enfants et autres personnes vulnérables depuis 1950.

Le président de la CIASE, Jean-Marc Sauvé, avait déclaré à l'époque avoir déjà reçu 6 500 témoignages, concernant jusqu'à 3 000 victimes différentes. Il s'attend à ce que ce nombre augmente à mesure que davantage de victimes se manifestent, sur la base du nombre d'appels à une ligne directe mise en place pour ceux qui ont souffert et d'autres témoins.

Un rapport officiel sur la rémunération devrait être publié en septembre. Ses conclusions et recommandations devront être comprises et intégrées non seulement par les évêques, mais «Par tout le monde dans l'Église», Avait dit Neymon.

Réagissant à la décision de vendredi, Olivier Savignac du groupe Foi et Résilience a déclaré qu'il était "satisfait" avec les propositions, en particulier la reconnaissance par l'Église de sa responsabilité, en disant "les termes admettent à la fois une complicité active et passive."

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.