L'entraîneur-chef de Baylor rejette la Jeep surdouée après les commentaires du directeur de concession à propos de «The Hood»

Baylor_Jeep

L'entraîneur-chef de Baylor, Scott Drew, a refusé une Jeep décorée d'un concessionnaire après que le directeur général d'un concessionnaire automobile ait fait un commentaire insensible lors d'une interview.

Le directeur général du concessionnaire Allen Samuels, Ted Teague, a tenté de donner la Jeep à Drew après que l'équipe masculine ait remporté son premier championnat national, Sports Illustrated signalé Mercredi.

Teague a été accusé d'avoir fait un commentaire insensible après avoir déclaré que Drew pourrait avoir la Jeep sur le thème de Baylor, qui a été utilisée lors du défilé de célébration à Waco, au Texas, pour recruter des joueurs et «retirer certaines personnes du capot» lors d'un entretien avec KWTX et partagé sur un Baylor subreddit, SI a rapporté.

Teague s'est excusé plus tard pour ses remarques disant qu'il avait utilisé «le mauvais mot absolu».

"Nous avons discuté avec Ted Teague de ses propos tenus hier soir", ont déclaré l'entraîneur-chef et Mack Rhoades, le directeur sportif de Baylor, dans un communiqué conjoint, selon le média.

«Ses remarques ne correspondent pas à nos valeurs institutionnelles ou à la culture de nos programmes sportifs. Nous pouvons confirmer que nous n'acceptons pas la Jeep conduite dans le défilé de mardi. En tant que département, nous nous engageons à recruter un groupe diversifié d'étudiants-athlètes, d'entraîneurs et de membres du personnel, qui sont tous des membres appréciés de notre communauté. (CONNEXES: Baylor battant Gonzaga dans le match de championnat national était le match de basket-ball le plus regardé en près de deux ans)

«Lorsque le mot est sorti de ma bouche, j'ai immédiatement su que c'était le mauvais mot», a déclaré Teague dans un communiqué, selon Sports Illustrated. «Je sais que j'ai manqué de respect à un nombre incalculable de personnes au sein de notre incroyable communauté Waco, et au-delà. Je suis profondément déçu et attristé par mes actions et je présente à chacun d’entre vous mes plus sincères excuses. »

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.