«Le problème est que vos idées sont stupides»: Bill Maher déchire les milléniaux pour avoir soutenu le communisme et aboli la police

Bill Maher hosts "Real Time With Bill Maher." Screenshot/HBO

Le comédien Bill Maher a déchiré la génération Y pendant un segment de "Real Time With Bill Maher" de vendredi, critiquant les jeunes générations pour leur soutien à des choses comme le communisme et l'abolition de la police.

Maher a souligné dans un monologue qu'un tiers des personnes de moins de 35 ans étaient plus susceptibles d'être en faveur de l'abolition de l'application de la loi et que 36% des milléniaux étaient en faveur d'essayer communisme.

REGARDEZ:

Maher a souligné le fait qu'un certain nombre de pays à travers le monde avaient essayé le communisme, ajoutant: «Mais les milléniaux pensent que cela ne compte pas parce qu'ils n'étaient pas en vie quand cela s'est produit. Mais cela est arrivé, et il y a des gens autour qui s'en souviennent.

"Alors, quand vous dites:" Vous êtes vieux, vous ne comprenez pas ", obtenez quoi?" Demanda Maher. «Abolir la police? et la patrouille frontalière? Et le capitalisme? Et annuler Lincoln? Non, je comprends. Le problème n'est pas que je ne comprends pas ce que vous dites ou que je suis vieux, le problème est que vos idées sont stupides. "

"Si vous dites:" Allons manger dans la salle de bain et merde dans la cuisine ", oui, c’est une nouvelle idée, mais je n’appellerais pas cela du design d’intérieur». Maher a poursuivi, en faisant valoir que les personnes qui ne pouvaient pas arrêter d'utiliser leur téléphone pourraient peut-être avoir quelque chose à apprendre de ceux qui ne pouvaient pas les comprendre.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.