Le plan de Macron pour construire de nouveaux réacteurs nucléaires bouleverse les militants écologistes

Une centrale nucléaire à Fessenheim, dans l'est de la France. (Photo de Sébastien Bozon/AFP via Getty Images)

Une centrale nucléaire à Fessenheim, dans l'est de la France. (Photo de Sébastien Bozon/AFP via Getty Images)

Paris (CNSNews.com) – L'annonce par le président Emmanuel Macron que la France construira de nouveaux réacteurs nucléaires pour devenir plus indépendante sur le plan énergétique et atteindre ses objectifs de neutralité carbone met en colère les militants écologistes, qui s'opposent à l'énergie nucléaire alors qu'elle est une source majeure de électricité bas carbone.

Dans un discours télévisé, Macron a déclaré que son plan contribuerait également à maintenir les prix de l'énergie à un niveau bas à un moment où les factures d'énergie montent en flèche en Europe.

« Pour la première fois depuis des décennies, nous allons relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays et continuer à développer les énergies renouvelables », a-t-il déclaré.

L'objectif sera « de garantir l'indépendance énergétique de la France, de garantir l'approvisionnement électrique de notre pays et d'atteindre nos objectifs, notamment la neutralité carbone en 2050 ».

Comme la majeure partie de l'électricité de la France provient de centrales nucléaires, a-t-il déclaré, "ces investissements nous permettront d'atteindre nos engagements lorsque la COP26 (conférence des Nations Unies sur le climat) à Glasgow aura terminé ses travaux".

L'annonce marque un grand changement pour Macron, qui a annoncé en 2018 que la France fermerait 14 réacteurs nucléaires d'ici 2035, réduisant la composante nucléaire de l'approvisionnement énergétique national de 75 à 50 %.

Eric Schahl, député de l'Union des démocrates et indépendants de centre-droit, a critiqué le changement sur Twitter, comparant la volte-face de Macron à la rotation d'une éolienne.

Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle de l'année prochaine pour le Rassemblement national d'extrême droite, a déclaré que les affirmations de Macron étaient "très discutables" et a accusé ses propos de n'être qu'un prétexte pour prononcer un discours de campagne.

La législatrice du Parti républicain Valérie Pécresse s'est plainte que Macron tentait de « voler toutes les idées de la droite ».

Les militants écologistes ont réagi négativement à l'annonce de Macron.

"La relance du nucléaire et la construction de nouveaux réacteurs, alors que l'industrie nucléaire connaît des défaillances techniques qui se succèdent sans cesse, est totalement déconnectée de la réalité", a déclaré Nicolas Nace de Greenpeace aux médias.

Les commentaires de Macron étaient un « déni de démocratie », a-t-il déclaré, car les décisions sur de tels projets ne devraient pas être prises par le président seul.

Le candidat à la présidentielle des Verts Yannick Jadot a qualifié Macron d'"agent de l'énergie nucléaire" et a souligné que les coûts de l'énergie nucléaire étaient considérablement plus élevés que ceux des sources d'énergie renouvelables.

Le législateur vert Matthieu Orphelin a déclaré que si les efforts de Macron pour relancer l'énergie nucléaire étaient "certainement prévisibles", ils étaient également "incroyables et presque illégaux" car une telle décision appelait un débat national.

Les militants écologistes s'opposent à l'énergie nucléaire pour diverses raisons, notamment le coût et les préoccupations concernant les accidents, les déchets et la prolifération.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.