Le gouverneur du Texas demande un vote «  oui '' pour lutter contre le problème des sans-abri d'Austin

(Photo par Robert Nickelsberg / Getty Images)

(Photo par Robert Nickelsberg / Getty Images)

(CNSNews.com) – Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, rappelle aux habitants d'Austin que c'est le dernier jour pour voter tôt sur une mesure qui interdirait «le camping public et assurerait une meilleure santé et sécurité à tous les habitants de la région d'Austin».

Le vote en personne sur la proposition B est prévu pour le 1er mai.

Austin Proposition B vise à sévir contre la population croissante de sans-abri d'Austin.

Un vote «oui» en ferait une infraction pénale (délit de classe C passible d'une amende) pour quiconque de s'asseoir, de s'allonger ou de camper dans des lieux publics, et il interdirait la mendicité à des heures et à des endroits précis.

Dans un tweet de mardi, le gouverneur Abbott a appelé à un vote «oui».

Il y a deux ans, le conseil municipal d'Austin a révoqué les interdictions locales de s'asseoir ou de dormir dans la plupart des espaces publics, et depuis lors, la population des sans-abri a augmenté.

En janvier, Abbott a averti que «si Austin ne rétablit pas l'interdiction du camping pour les sans-abri, l'État le fera pour eux». Il a dit: "Personne n'a le droit d'uriner et de déféquer où il veut. L'itinérance promue par Austin a également mis en danger la sécurité publique."

Selon Site officiel d'Austin, le dernier dénombrement ponctuel a estimé que 2 506 personnes se retrouvent sans abri chaque nuit dans la ville. Mais la ville a noté que «les consultants nationaux évaluent notre population de sans-abri à environ 10 000 sur le million d'habitants du comté de Travis, soit environ 1 pour cent».

Pourquoi tant de sans-abri? «Des facteurs systémiques tels que la pauvreté générationnelle, l'abordabilité, le racisme, l'éducation, les soins de santé et le système de justice pénale provoquent une instabilité qui peut conduire au sans-abrisme et compliquer le processus pour devenir et rester logé», dit la ville.

La ville déclare: «L'accès à un logement abordable est essentiel pour mettre fin à l'itinérance».

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.