Le gouverneur de Floride DeSantis publie un décret promis interdisant les passeports vaccinaux en Floride

Le gouverneur de Floride DeSantis publie un décret promis interdisant les passeports vaccinaux en Floride

Comme promis, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a publié un ordre exécutif interdisant à tout organisme gouvernemental de Floride de délivrer un soi-disant «passeport vaccinal», et interdisant à toute entreprise de Floride d'exiger des clients qu'ils affichent un tel passeport avant d'entrer.

L'ordonnance commence par noter que l'État de Floride travaille de manière agressive pour s'assurer qu'un vaccin COVID-19 est disponible pour chaque Floridien, mais déclare également que "de nombreux Floridiens n'ont pas encore eu l'occasion d'obtenir un vaccin COVID-19, certains l'ont l'immunité acquise par l'infection, et d'autres peuvent ne pas être en mesure d'obtenir une vaccination contre le COVID-19 pour des raisons de santé, religieuses ou autres (.) "De plus, l'ordre déclare:" La Floride cherche à garantir que chaque Floridien qui désire un vaccin contre le COVID-19 peut en obtenir un, mais ces vaccins ne seront pas obligatoires … aucun vaccin COVID-19 n'est requis par la loi. "

Par conséquent, afin de protéger la "vie privée des patients" et "les" droits fondamentaux et les privilèges des Floridiens et la libre circulation du commerce au sein de l'État ", l'ordonnance de DeSantis stipulait que" Aucune entité gouvernementale de Floride … ne sera autorisée à émettre les passeports vaccinaux, les laissez-passer pour vaccins ou toute autre documentation normalisée dans le but de certifier le statut vaccinal d'un individu contre le COVID-19 à un tiers, ou de publier ou de partager d'une autre manière le dossier de vacances COVID-19 d'un individu. "En outre, selon l'ordre," Entreprises en Floride, il est interdit d'exiger des patrons ou des clients qu'ils fournissent des documents certifiant la vaccination contre le COVID-19 ou la récupération après transmission pour accéder à l'entreprise, y accéder ou y apporter des services. "

Au fur et à mesure que la vaccination progresse dans tout le pays et que les entreprises commencent à rouvrir aux niveaux prépandémiques, les soi-disant «passeports de vaccins» sont devenus une question brûlante. Beaucoup ont préconisé l'utilisation de tels passeports, en particulier comme condition avant que les gens ne soient autorisés à rentrer dans des lieux tels que les grands sites sportifs. De plus, l'industrie du transport aérien a ouvertement songé à exiger un tel passeport avant que les passagers soient autorisés à voler, et la plus grande association commerciale de l'industrie a développé une application mobile qui facilitera cette exigence.

Les défenseurs des passeports estiment qu'un tel système permettra aux entreprises de rouvrir à pleine capacité (et sans mandat de masque) plus tôt et plus sûrement. Cependant, les défenseurs de la vie privée et les sceptiques du vaccin COVID-19 craignent que le fait d'obliger les individus à afficher des informations médicales privées avant de fréquenter une entreprise créera un dangereux précédent et violera peut-être les lois fédérales existantes. En outre, les défenseurs des droits de propriété des entreprises affirment que les entreprises privées devraient être en mesure de déterminer si elles souhaitent ou non admettre des clients non vaccinés. Le combat devrait se dérouler au cours des prochains mois.

Jusqu'à présent, l'administration Biden a indiqué qu'elle ne soutiendrait pas les efforts visant à exiger que les citoyens affichent un passeport vaccinal conformément à la loi; cependant, il travaille à développer une telle application mobile de passeport cela faciliterait les efforts des entreprises privées pour exiger un tel passeport.

En annonçant le décret sur Twitter, DeSantis a semblé reconnaître que des questions subsistaient quant à la légalité d'un décret permanent qui interdirait aux entreprises de Floride d'exiger une preuve de vaccination avant d'entrer, et a ainsi promis qu'il travaillait avec la législature de Floride sur une législation qui rendrait les protections de son décret "permanentes".

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.