Le drapeau de l'UE abattu après un contrecoup en France

Le drapeau de l'UE abattu après un contrecoup en France

Le drapeau de l'Union européenne a été retiré de l'Arc de Triomphe après les protestations d'hommes politiques conservateurs

Les rivaux conservateurs du président français Emmanuel Macron ont déclaré que le drapeau de l'UE sous l'Arc de Triomphe à Paris était une attaque contre "l'identité française" et a été retiré peu après la vague d'indignation.

Le bureau du président Emmanuel Macron a déclaré aux médias français que le drapeau bleu avec 12 étoiles d'or avait été retiré dimanche « conformément au calendrier prévu ».
Le secrétaire d'État aux Affaires européennes Clément Beaune a également nié que la destitution soit liée à la réaction des conservateurs. "Je suis fier que ce symbole ait été affiché sous l'Arc de Triomphe", il a dit.

Le drapeau européen a été placé sous le monument le soir du Nouvel An pour marquer le début de la présidence française de six mois au Conseil de l'Union européenne, l'un des organes de décision du bloc. La France a assumé le rôle pour la première fois depuis 2008. Les bâtiments gouvernementaux et les monuments culturels, dont la Tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame et le Louvre, ont été illuminés en bleu pour l'occasion.

Plusieurs politiciens de droite, y compris les rivaux de Macron lors de la prochaine élection présidentielle prévue en avril, ont déclaré qu'il était irrespectueux de placer le drapeau de l'UE à la place du drapeau tricolore français sur l'Arc de Triomphe, un mémorial de guerre adjacent à la tombe du soldat inconnu.

Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle du parti Les Républicains, a protesté contre la « effacement de l'identité française » et a demandé instamment que le drapeau de l'UE soit retiré. Marine Le Pen, également candidate et ancienne leader du Rassemblement national, accusé Macron de « un mépris arrogant pour notre histoire ».

Après le démontage du drapeau, Le Pen tweeté que le retrait du drapeau de l'UE était un "belle victoire patriotique à l'aube de 2022", remerciant le "mobilisation massive de tous ceux qui aiment la France et la République."

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.