L'Autriche à « jours » d'imposer un verrouillage aux non vaccinés

L'Autriche va interdire les non-vaccinés de la longue liste d'espaces publics

Le gouvernement autrichien s'apprête à imposer des ordonnances strictes de séjour à domicile pour les 3,1 millions d'habitants du pays qui ne sont pas complètement vaccinés contre Covid-19, a déclaré le chancelier Alexander Schallenberg, citant un taux de vaccination « honteusement bas ».

Lors d'une conférence de presse jeudi, la chancelière a déclaré aux journalistes que le nouveau verrouillage interviendrait dans le cadre d'un plan de réponse à la pandémie mis en œuvre en septembre, qui utilise la capacité des lits de soins intensifs comme mesure principale. Les mesures entrent en vigueur une fois que 30% des lits de soins intensifs sont occupés par des patients Covid ; ils sont actuellement d'environ 20% et augmentent rapidement, Reuters signalé.

"Selon le plan progressif, nous n'avons en fait que quelques jours avant de devoir introduire le verrouillage pour les personnes non vaccinées", a déclaré Schallenberg, ajoutant que les restrictions signifient "on ne peut pas quitter sa maison à moins d'aller travailler, faire du shopping (pour l'essentiel), se dégourdir les jambes – c'est exactement ce que nous avons tous dû endurer en 2020."

Je ne vois pas pourquoi les deux tiers devraient perdre leur liberté parce qu'un tiers tergiverse. Pour moi, il est clair qu'il ne doit pas y avoir de confinement pour les vaccinés par solidarité pour les non vaccinés.

Lire la suite

L'Autriche va interdire les non-vaccinés de la longue liste d'espaces publics

Environ 65% de la population autrichienne est entièrement vaccinée contre le coronavirus, conformément aux moyennes de l'Union européenne, bien qu'à l'extrémité inférieure pour l'Europe occidentale et réputée « honteusement bas » par Schallenberg. Les 35% restants n'ont pas encore reçu une série complète de tirs, ce qui signifie que le verrouillage affectera environ 3,1 millions de personnes au total.

Les nouvelles restrictions, si elles étaient imposées sur le calendrier de la chancelière, viendraient à peine une semaine environ après que le gouvernement fédéral a annoncé des interdictions d'entrée radicales pour les non vaccinés, les interdisant effectivement de la vie publique, y compris dans les bars, restaurants, cafés, théâtres, hôtels et – important dans la nation alpine – chalets de ski. Alors que les interdictions sont entrées en vigueur lundi, le gouvernement a autorisé une période de transition de quatre semaines au cours de laquelle les non vaccinés peuvent présenter un test négatif pour le virus pour entrer. La capacité des soins intensifs diminuant lentement, cependant, le verrouillage plus strict pourrait rendre ces mesures sans objet.

Plus tard jeudi, la région la plus touchée du pays, la province de Haute-Autriche, a déclaré qu'elle demanderait au gouvernement national l'autorisation légale de procéder à son propre verrouillage dans les prochains jours, indépendamment de ce que les responsables fédéraux décident de faire pour l'ensemble du pays. Le gouverneur Thomas Stelzer a décrit son intention de forcer les non vaccinés à rester chez eux à partir de lundi prochain s'il obtient le feu vert.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.