L'Amérique d'abord: Trump signera un décret donnant aux Américains la priorité pour le vaccin contre la pandémie

L'Amérique d'abord: Trump signera un décret donnant aux Américains la priorité pour le vaccin contre la pandémie

Le président Donald Trump devrait signer un décret donnant aux citoyens américains la priorité pour un vaccin COVID-19 par rapport aux ressortissants étrangers.

Approche «Amérique d'abord» pour le vaccin

Les hauts fonctionnaires de l'administration informés Fox News lundi de la décision imminente du président Trump, qui devrait signer mardi le décret donnant la priorité aux Américains pour le vaccin.

Les sources ont déclaré à Fox News que le président insistera auprès de la population sur le fait que la recherche d'un vaccin contre le coronavirus a toujours été abordée d'une manière «Amérique d'abord».

"La priorité est de nous assurer que nous distribuons ces vaccins aux Américains avant de commencer à les expédier dans le monde entier pour obtenir un accès international", a déclaré un responsable à Fox News, affirmant que l'aide internationale aura lieu "à la fin du printemps, au début de l'été" et uniquement après avoir «réussi à vacciner ceux qui désirent se faire vacciner».

Le décret est «clair et ordonne que nous donnions la priorité à l'accès au peuple américain avant de travailler avec des partenaires et des alliés pour donner accès au vaccin», a poursuivi le responsable.

«Nous aurons très bientôt des vaccins COVID-19 hautement efficaces pour le peuple américain», a ajouté un deuxième responsable de l'administration Trump, affirmant qu'un vaccin covid est «essentiel pour assurer la santé et la sécurité de nos citoyens, la viabilité de l'économie et la sécurité. de notre nation. »

La commande demandera également à Alex Azar, secrétaire à la Santé et aux Services sociaux, de s'assurer que le vaccin sera distribué aux Américains à des vitesses «jamais vues auparavant».

EN RELATION: Ben Carson remercie le président Trump d'avoir aidé à sauver sa vie du coronavirus

Les dirigeants de Pfizer et de Moderna refusent d'assister au sommet

L'annonce interviendra lors d'un «sommet sur les vaccins» organisé à la Maison Blanche. Les PDG de Pfizer et Moderna, les deux fabricants de vaccins susceptibles d’obtenir d’abord une autorisation pour un vaccin covid, ne participera pas au sommet pour des raisons inconnues.

Les deux sociétés ont largement bénéficié de l '«Opération Warp Speed» de l'administration Trump qui a financé le développement d'un vaccin COVID-19, Moderna prenant directement de l'argent.

Kathrin Jensen, cadre de Pfizer, avait tenté d'éloigner son organisation de l'OWS en novembre, affirmant que la société n'avait «jamais pris d'argent du gouvernement américain», bien qu'elle ait accepté un bon de commande de 1,95 milliard de dollars leur garantissant un marché massif pour leur vaccin.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *