La plupart des exportations russes ont désormais recours au dollar américain comme monnaie de paiement

La plupart des exportations russes ont désormais recours au dollar américain comme monnaie de paiement

La part des exportations russes réglées en dollars américains est tombée en dessous de 50%. La baisse, enregistrée au quatrième trimestre de 2020, reflète la politique de Moscou de réduire la dépendance de l’économie russe à l’égard du billet vert.

Une partie importante de la baisse sans précédent de l’utilisation de la monnaie américaine a été enregistrée dans le commerce avec la Chine, selon les données révélées lundi par la banque centrale russe. Plus des trois quarts du chiffre d'affaires des échanges entre les pays se font désormais en euro. La part de l’euro dans les exportations totales de la Russie a bondi de plus de 10 points de pourcentage pour atteindre 36%, selon les données.

Ces dernières années, la Russie et la Chine ont réduit les transactions commerciales en dollars au profit de règlements en monnaies nationales. En janvier, l'ambassade de Russie en Chine a indiqué que Moscou et Pékin avaient réussi à porter la part des règlements en monnaie nationale à 25% au cours des neuf mois précédents, contre un modeste 2% enregistré en 2014.

La Russie a également considérablement réduit ses avoirs en dette américaine ces dernières années et investi dans l'or et l'euro.

Selon les données publiées par le Trésor américain en mars, la Russie ne détient que 6,145 milliards de dollars de titres du gouvernement américain. Dans le même temps, la part des réserves internationales de la Russie détenue aux États-Unis a chuté à moins de 10%, contre environ 30% en 2014, après que Washington a commencé à imposer des sanctions à Moscou.

Les multiples séries de sanctions économiques qui ont suivi, ainsi que les menaces de sanctions supplémentaires, ont forcé la Russie à chercher des moyens de protéger son économie en diminuant le rôle du billet vert dans son économie.

Vous aimez cette histoire? Partagez le avec un ami!

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.