La maison de la Démocrate Nancy Pelosi vandalisée avec une tête de porc et du faux sang – photo

libre info france

«Nous voulons tout», voilà un message du Nouvel An laissé sur la maison de la Démocrate Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, qui serait lié au récent vote sur l’augmentation de l’aide économique prévue pour des millions d’Américains. Une tête de porc et du faux sang étaient également présents sur la scène.

La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a reçu un «cadeau» dérangeant pour le Nouvel An: une tête de porc, du faux sang et un graffiti, à en croire une photo postée sur Twitter le 1er janvier et largement reprise sur les réseaux sociaux.

Des appels «Annulez le loyer!» et «Nous voulons tout» en grosses lettres noires ont été écrits sur la porte du garage de la maison de Pelosi à San Francisco, ainsi que la phrase barrée «2.000 dollars». Le message laissé serait lié à la récente approbation par la Chambre des représentants de la proposition de Trump de verser 2.000 dollars à des millions d’Américains, relate TMZ.

«À trois heures du matin, la ville a appelé [les services appropriés, NDLR] pour nettoyer et la police tente d’empêcher de prendre des photos de la scène. Les médias sont silencieux», détaille la légende.

Selon TMZ, un rapport de police a été fait sur place, il n’est pas indiqué dans l’immédiat s’il y a des suspects.

De 600 à 2.000 dollars?

Comme le rappelle un récent article de CBS News, après des mois de négociations, les législateurs Démocrates et Républicains ont convenu d’un plan d’aide financière qui prévoit un versement de 600 dollars à de nombreux Américains. Après avoir signé un plan de relance économique en raison de l’épidémie de 900 milliards de dollars le 27 décembre, Donald Trump a suggéré que les chèques prévus dans le cadre de ce plan soient augmentés à 2.000 dollars.

Aux États-Unis, pour qu’un projet de loi devienne la loi, l’aval des deux chambres du Congrès est nécessaire. Cette fois-ci, la Chambre des représentants des États-Unis, présidée par Nancy Pelosi, a voté le 28 décembre pour l’augmentation de la somme versée à 2.000 dollars. Pourtant, le chef de la majorité au Sénat, la chambre haute du Congrès américain, contrôlée par le Parti républicain, a refusé de réviser le montant de l’aide.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *