La livre sterling atteint son plus haut niveau en deux ans après l'accord commercial historique post-Brexit avec l'UE

La livre sterling atteint son plus haut niveau en deux ans après l'accord commercial historique post-Brexit avec l'UE

La livre sterling a atteint un sommet de près de deux ans après qu'un accord commercial post-Brexit tant attendu a finalement été conclu entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

La livre sterling a augmenté de plus de 0,8%, à environ 1,3560 $, après l'annonce de l'accord. Il a également grimpé face à l'euro juste au-dessus de 1,11 €. Plus tôt ce mois-ci, la devise a franchi un sommet de 1,3624 $ en 2020, un niveau qu'elle n'avait pas atteint depuis mai 2018.

Le FTSE 100 a également terminé la journée, car le trading s'est arrêté tôt avant les vacances de Noël. Les négociateurs du Brexit ont conclu l'accord jeudi, mettant fin à 11 mois de pourparlers qui ont commencé le 31 janvier, lorsque la Grande-Bretagne a officiellement quitté le bloc et est entrée dans une période de transition.

L’accord offrira un soutien à la monnaie britannique, selon l’économiste principal de Berenberg, Kallum Pickering.

«En supprimant un risque de baisse majeur pour l'économie britannique à la fois à court et à long terme, un accord débloquerait des investissements importants au Royaume-Uni et soutiendrait la reprise une fois que le choc des coronavirus en cours commencera à s'estomper, tout en fournissant un contexte positif. pour les actions britanniques et la livre sterling à l'horizon 2021 », dit-il, dans une note vue par CNBC.

Les parties ont été en désaccord sur un certain nombre de questions clés, l'UE cherchant à maintenir l'accès aux eaux britanniques pour ses flottes de pêche et le Royaume-Uni souhaitant largement restreindre ces droits de pêche.

L'accord sur le Brexit préservera l'accès du Royaume-Uni à tarif zéro et sans quota au marché unique de l'Union et évitera une situation économique préjudiciable "pas d'arrangements" sortie. Cependant, l’accord ne couvre pas le secteur financier beaucoup plus vaste et influent du pays. Bruxelles n’a pas encore décidé d’accorder au Royaume-Uni l’accès aux marchés financiers de l’Union.

Pour plus d'histoires sur l'économie et les finances, visitez Section affaires de RT

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *