La FDA interdit le traitement par anticorps «Trump»

Pourquoi les modérés attaquent les radicaux

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a révoqué ses autorisations d'utilisation d'urgence pour deux types de traitements par anticorps monoclonaux produits par Regeneron et Eli Lilly. Le régulateur a déclaré que les deux thérapeutiques étaient "très peu susceptible d'être actif contre la variante omicron."

Avec l'autorisation révoquée, aucun médicament n'est désormais disponible pour les patients aux États-Unis. La FDA a autorisé qu'elle pourrait à l'avenir autoriser à nouveau leur utilisation "dans certaines zones géographiques" pour les patients exposés aux souches du SRAS-CoV-2 qui y sont encore sensibles.

Les anticorps monoclonaux sont des cellules produites en laboratoire qui imitent le travail d'un système immunitaire humain, aidant le corps d'un patient à faire face à l'infection. L'anticorps "cocktail" développé par Regeneron a été utilisé dans le traitement du président Donald Trump lorsqu'il a contracté le Covid-19 en octobre 2020. Le traitement est relativement coûteux et est généralement administré pour prévenir les symptômes graves chez les patients à haut risque.

La nouvelle a été accueillie avec colère par les responsables de la santé de Floride. L'État conservateur se distingue parmi d'autres parties du pays pour avoir refusé d'obliger les résidents à se faire vacciner.

Le clown résident de CNN, Brain Stelter, a présenté un segment au cours duquel il a rendu visite à des écoliers de huitième année à New York et leur a parlé de ce qui constitue une «désinformation», provoquant une réaction massive. Alex Jones le décompose.

L'année dernière, il a fait de la disponibilité des médicaments à base d'anticorps monoclonaux le cœur de sa réponse au Covid-19, suivi par d'autres États.

Le ministère de la Santé de Floride a fustigé le "décision abrupte du gouvernement fédéral" et a affirmé qu'à cause de cela, la Floride avait dû fermer tous les sites d'anticorps monoclonaux jusqu'à nouvel ordre. La Floride a déclaré qu'elle n'était pas d'accord avec la décision de la FDA parce que l'agence n'avait pas fourni de preuves cliniques pour prouver qu'elle était scientifiquement fondée.

Certaines publications scientifiques ont rapporté plus tôt que tous les traitements par anticorps monoclonaux in vitro montraient une diminution de la puissance contre Omicron. Seul le sotrovimab, l'anticorps fabriqué par GlaxoSmithKline, et un produit concurrent actuellement en cours d'essais cliniques en Chine, conserveraient une partie de leur potentiel contre la nouvelle souche.

Regeneron a reconnu publiquement que son médicament était inefficace contre Omicron.

La FDA a déclaré que d'autres traitements contre Covid-19 restaient disponibles, notamment le sotrovimab et divers antiviraux, comme le remdesivir, un médicament injectable de Gilead, et les pilules développées par Pfizer et Merck.

Le sotrovimab fait partie des médicaments monoclonaux utilisés en Floride, mais le traitement a été rarement utilisé. Plus tôt en janvier, le Tampa Bay Times a rapporté que les hôpitaux de Floride avaient administré quelque 140 doses du traitement en une semaine, contre 2 737 doses de Regeneron au cours de la même période.

La décision antérieure du gouvernement fédéral de suspendre les expéditions de médicaments produits par Regeneron et Eli Lilly a été critiquée par le gouverneur de Floride, Ron DeSantis. Il a fait valoir que des souches autres que l'Omicron circulaient encore dans le pays.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.