La famille d'un émeutier du Capitole décédé par "overdose" demande un examen de l'autopsie

Les contributeurs de Fox News ont démissionné suite à l'émission spéciale de Tucker Carlson sur les émeutes du Capitole

La famille d'une femme dont la mort lors de l'émeute pro-Trump à Capitol Hill a été jugée comme une overdose de drogue finance un examen d'autopsie, après que la police de Washington, DC a refusé de diffuser des images de la caméra corporelle de ses derniers instants.

Rosanne Boyland avait 34 ans lorsqu'elle a voyagé en janvier de son domicile en Géorgie à Washington, DC pour protester contre la certification de la victoire électorale de Joe Biden. Après que des foules de partisans de Trump eurent manifesté devant le Capitole des États-Unis, Boyland serait plus tard retrouvé mort parmi eux, sa mort ayant été jugée une overdose d'amphétamines par le bureau du médecin légiste du DC plusieurs mois plus tard.

Sa famille n'achète pas l'histoire et a lancé une campagne de financement participatif pour financer un examen de son autopsie.

« Il y a encore beaucoup de questions sur ce qui lui est arrivé exactement » la famille a écrit sur GiveSendGo ce mois-ci. « Des vidéos la montrent battue par une policière après avoir été écrasée par des manifestants poussés par la police. Pourtant, le médecin légiste de DC a déclaré que le corps de Rosanne ne présentait aucun signe de traumatisme et a attribué sa mort aux médicaments sur ordonnance qu'elle prenait tous les jours pendant des années.

Dans une mise à jour de la campagne publiée mardi, ils ont ajouté que Boyland n'abusait pas d'amphétamines. Elle prenait plutôt de l'adderall, un médicament d'ordonnance contenant quatre types d'amphétamines utilisé pour traiter le TDAH et la narcolepsie. « Les seules drogues dans le corps de Rosanne étaient ses médicaments sur ordonnance » ils ont écrit.

Des milliers d'heures de séquences vidéo – provenant à la fois de caméras de surveillance et de caméras corporelles de la police – capturées lors de la manifestation du Capitole n'ont toujours pas été diffusées, les autorités citant l'importance de ces images pour les enquêtes criminelles en cours. La famille de Boyland a déposé une demande en vertu de la loi sur la liberté d'information (FOIA) auprès de la police métropolitaine de DC pour obtenir des images de caméra corporelle d'agents qui ont manipulé son corps inconscient, mais leur demande a été refusé.

Certaines de ces images montreraient que Boyland est transporté dans un espace sous le bureau du leader de la majorité à la Chambre, où les avocats d'autres accusés affirment que leurs clients ont été agressés par des agents de la police du Capitole. La journaliste conservatrice Julie Kelly rapporté sur l'histoire la semaine dernière, après avoir vu des documents juridiques alléguant une série de coups brutaux ayant eu lieu dans les tunnels sous le Capitole.

Trois autres manifestants sont morts au Capitole le 6 janvier. Le vétéran de l'Air Force Ashli ​​Babbitt a été abattu par un officier de police du Capitole. Deux autres partisans de Trump dans la cinquantaine – Benjamin Philips et Kevin Greeson – sont décédés des suites d'urgences médicales.

L'officier de police du Capitole Brian Sicknick, dont la mort a d'abord été imputée à la foule pro-Trump, décédé d'un accident vasculaire cérébral le lendemain de l'émeute.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.