La Chine envisage une nouvelle bourse pour attirer les entreprises cotées à l'étranger – Médias

La Chine envisage une nouvelle bourse pour attirer les entreprises cotées à l'étranger - Médias

Pékin explore des options pour créer une nouvelle bourse qui cible les entreprises cotées à l'étranger et pourrait renforcer le statut mondial de ses marchés d'actions onshore, a rapporté Reuters, citant des sources.

Selon des personnes connaissant le sujet, le Conseil d’État du pays a demandé au principal organisme de réglementation des valeurs mobilières de mener des études sur la manière de concevoir la bourse qui ciblerait les entreprises chinoises cotées sur les marchés offshore.

Le gouvernement espère que l'initiative attirera également des entreprises internationales de renom telles qu'Apple et Tesla, qui auraient la possibilité de se séparer des entreprises locales et de les inscrire à la nouvelle bourse, a déclaré l'une des sources.

Les pourparlers en sont à leurs débuts, et un calendrier et un lieu doivent encore être décidés, ont déclaré les sources, qui ont refusé d'être identifiées. Une option en cours de discussion consiste à mettre à niveau une plate-forme de cotation existante telle qu'une plus petite bourse à Pékin, ont-ils ajouté.

La Chine a deux grandes bourses onshore, à Shanghai et à Shenzhen, avec une capitalisation boursière combinée de 78,7 billions de yuans (12 billions de dollars).

Le projet de créer une nouvelle bourse intervient alors que le régulateur américain des valeurs mobilières a apporté la semaine dernière des modifications juridiques qui expulseraient les entreprises chinoises des bourses américaines si elles ne se conformaient pas aux normes d'audit du pays.

LIRE LA SUITE: Le chiffre d'affaires de la bourse de Hong Kong a plus que quadruplé celui de la bourse de Londres – Media

Les données de Refinitiv ont montré qu'environ 13 entreprises chinoises cotées aux États-Unis, y compris le groupe Alibaba, Baidu et JD.com, ont mené des cotations secondaires d'une valeur totale de 36 milliards de dollars à Hong Kong au cours des 16 derniers mois.

Pour plus d'histoires sur l'économie et la finance, visitez Section affaires de RT

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.