Jets de projectiles, commissariat incendié: manifestation tendue à Bruxelles après la mort d’un jeune interpellé – vidéo

information exclusive / Libre Info

Europe

URL courte

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/102102/88/1021028835_0:223:4620:2822_1200x675_80_0_0_c65fb08fa8894c524af762f967be4e2d.jpg

Sputnik France

https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png

https://fr.sputniknews.com/europe/202101131045066204-jets-de-projectiles-commissariat-incendie-manifestation-tendue-a-bruxelles-apres-la-mort-dun-jeune/

Des centaines de personnes ont manifesté dans la capitale belge après le décès d’un jeune homme qui avait fait un malaise à son arrivée dans un commissariat de police de Bruxelles-Nord.

Environ 400 manifestants se sont rassemblés ce mercredi 13 janvier près du commissariat de police non loin de la gare de Bruxelles-Nord, en réaction au décès du jeune Ibrahima B. survenu le week-end dernier après son interpellation, rapporte Le Soir.

Le journal constate «un climat assez tendu», avec jets de projectile et utilisation de fumigènes. Des manifestants ont notamment crié «police, assassins». D’après plusieurs images postées sur les réseaux sociaux, le commissariat a été incendié:

Plus tard, c’est bien le roi Philippe qui s’est retrouvé quelques instants aux abords de la manifestation. Alors qu’il avait quitté le Palais royal et rentrait vers le château de Laeken, sa voiture a été coincée derrière le cordon de police, dans la trajectoire des projectiles lancés par les protestataires vers les forces de l’ordre.

Des pierres ont dès lors atteint la berline royale alors que le souverain était à bord, indique Le Soir.

Décès du jeune Ibrahima

Ibrahima B. est décédé à l’hôpital le 9 janvier, un peu plus d’une heure après son interpellation par les forces de l’ordre. Le parquet de Bruxelles a requis la désignation d’un juge d’instruction afin de poursuivre l’enquête sur le décès du jeune homme.

Une autopsie et une analyse toxicologique ont été demandées pour établir la cause de sa mort.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *