«Je suis allé au champ de tir hier»: Manchin dit que les démocrates ne devraient pas avoir «peur à mort» des armes à feu

Jake Tapper speaks with Sen. Joe Manchin on "State of the Union." Screenshot/CNN

Le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale, Joe Manchin, a déclaré dimanche que le peuple américain ne devrait pas avoir «peur de mourir» que les démocrates emportent leurs armes.

Mandchin s'est entretenu avec le présentateur de CNN, Jake Tapper, sur un large éventail de sujets, complétant l'interview par quelques questions sur la politique à la suite de l'annonce que l'équilibre des pouvoirs au Sénat reviendrait au Parti démocrate.

REGARDER:

Tapper a conclu l’interview de dimanche par une série de questions sur la politique de tir rapide, demandant d’abord à Manchin s’il pouvait soutenir la création d’un État pour la capitale nationale ou pour Porto Rico. À cela, Manchin a déclaré qu'il avait besoin de plus de preuves.

Tapper s'est ensuite tourné vers le contrôle des armes à feu, un problème que le président élu Joe Biden et le vice-président élu Kamala Harris ont présenté comme une priorité sur la piste électorale.

«Qu'en est-il de l'interdiction de certaines formes d'armes semi-automatiques?» Tapper a demandé.

«Oh, Jake. Il doit y avoir une responsabilité dans la possession d'armes à feu, je ne vais pas éliminer les gens qui ont leurs armes ». Mandchin a répondu, ajoutant qu'il ne pensait pas que le peuple américain devrait «avoir peur à mort des démocrates sur leur deuxième amendement en prenant leurs armes.»

«Je suis allé au champ de tir hier pour pouvoir m'entraîner à nouveau, juste pour me remettre en forme», a poursuivi Manchin, ajoutant: «Nous n'allons pas emporter d'armes, mais il devrait y avoir des choses que les gens ne devraient pas avoir dans leur mains."

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *