France: la protestation s'intensifie après que le président a promis de "faire chier" les non-vaxxés

France: la protestation s'intensifie après que le président a promis de "faire chier" les non-vaxxés

Au moins 100 000 personnes sont descendues dans les rues de France pour protester contre les restrictions et les mandats de Covid-19, après que le président Macron a promis de rendre la vie des non vaccinés de plus en plus difficile jusqu'à ce qu'ils acceptent le jab.

Les foules immenses de samedi étaient environ quatre fois plus nombreuses que le 18 décembre, selon aux estimations de la police. Les manifestants se sont opposés, entre autres, à un plan gouvernemental presque mis en œuvre visant à rendre obligatoire la preuve de vaccination contre Covid-19 pour utiliser les transports en commun, manger au restaurant et assister à des événements.

L'Assemblée nationale française a adopté cette semaine un projet de loi qui, s'il est approuvé par le Sénat, introduirait des « laissez-passer pour les vaccins » pour remplacer les « laissez-passer santé » existants. Selon les règles actuelles, un test PCR ou antigénique négatif donne accès à un pass valable 24 heures. Un laissez-passer de vaccination, cependant, ne serait délivré qu'à ceux qui ont été complètement vaccinés. Les personnes infectées par le Covid-19 devraient recevoir un rappel trois à quatre mois après avoir contracté le virus afin d'obtenir un laissez-passer vaccinal, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Veran. En attendant, ils pourraient utiliser leurs certificats de récupération.

Alex Jones décompose les clips de dirigeants mondiaux accusant leurs propres blocages de la tyrannie médicale des personnes en bonne santé qui refusent de se plier à leur autorité.

La foule à Paris à elle seule comptait au moins 18 000 personnes, selon les estimations officielles, avec des manifestants entendus chanter « On va vous faire chier ! » en référence aux commentaires controversés de Macron.

Dix manifestants ont été arrêtés et trois policiers auraient été blessés lors d'échauffourées dans la capitale. Au moins deux douzaines de personnes auraient été arrêtées lors de nombreuses manifestations dans d'autres villes françaises.

Lors d'un entretien avec Le Parisien mardi, Macron a déclaré : « Je ne veux pas faire chier les Français. Mais quant aux non vaccinés, j'ai vraiment envie de les faire chier.

Macron a révélé que continuer à "faire chier" Français non vaccinés "jusqu'à la fin" est son "stratégie," et se vantait que seul un "petite minorité" résistait aux restrictions gouvernementales.

« Comment réduire cette minorité ? Nous le réduisons – désolé pour l'expression – en les énervant encore plus », a déclaré le président français, expliquant que le plan comprend « faire pression sur les non vaccinés en limitant, autant que possible, leur accès aux activités de la vie sociale. »

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.