EXCLUSIF: un politologue réfute l'hystérie suite aux tirs de la police et déclare qu'il s'agit d'une «chasse aux truffes contre le racisme»

Political scientist and professor at Kentucky State University Wilfred Reilly breaks down data on police shootings [Daily Caller]

Le politologue Wilfred Reilly a déclaré lors d'une interview avec Brianna Lyman du Daily Caller que le racisme ne joue pas un rôle important dans les fusillades policières.

Données de Radio Nationale Publique trouvé depuis 2015, 135 Noirs américains non armés ont été tués par la police, ce qui correspond à environ 27 personnes par an, bien que certaines années puissent différer. Environ un quart s'est produit lors des arrêts de la circulation, selon le rapport.

Parmi personnes qui s'identifient comme «très libéraux», 53,5% pensent qu'en 2019, au moins 1 000 hommes noirs non armés ont été tués par la police, le Skeptic Research Center trouvé. (CONNEXES: Des images de Bodycam montrent que la police tire mortellement sur un homme mentalement malade armé d'une arme à feu après une impasse)

Les données disponibles, cependant, montrent qu'en 2019, environ 13 hommes noirs non armés ont été mortellement abattus par la police tandis que 27 hommes noirs non armés ont été tués par la police par quelque moyen que ce soit, selon Le Washington Post et Cartographie de la violence politique respectivement.

«Je pense qu'il y a deux récits ici. La première est la suivante: y a-t-il une surreprésentation des Noirs ou des Afro-Américains parmi les victimes de la police? » Dit Reilly.

REGARDEZ:

Reilly a noté qu'il y a des milliers d'interactions policières chaque jour, avec Les données de Stanford, estimant que 50 000 personnes sont arrêtées un jour typique, ce qui correspond à environ 20 millions d'automobilistes chaque année.

«Vos chances d'être tué par les flics en tant que citoyen blanc ou noir respectueux des lois sont minuscules. Il y a des gens qui soutiennent que même si c'est disproportionné », a déclaré Reilly, notant que les Noirs américains représentent environ 13% de la population, mais représentent environ 28% des fusillades policières.

«Le problème avec cette (affirmation) est qu'elle ne tient compte que du pourcentage brut de population, pourrait-on dire, plutôt que de ceux qui vivent dans les grandes villes, commettent des crimes ou sont susceptibles de rencontrer la police.»

«Je suppose que vous pourriez une sorte de chasse aux truffes pour le racisme … mais la réalité est que l'ajustement des différences de comportement entre les Américains blancs et noirs, pour moi … élimine en grande partie la disproportion entre les victimes blanches et noires.

le Bureau de la statistique de la justice a constaté qu'en 2018, «des personnes blanches et noires ont été arrêtées proportionnellement à leur implication dans des crimes violents graves non mortels dans l'ensemble et proportionnellement à leur implication dans des crimes violents non mortels graves signalés à la police».

Les données ont également révélé que les Noirs étaient «surreprésentés parmi les délinquants dans l'ensemble des crimes violents non mortels (29%) par rapport à leur part de la population américaine (13%)».

Regardez plus de vidéos du Daily Caller:

Un membre du Congrès claque les chèques bleus pour «Oncle Tim»

Exclusif: en première ligne de la crise des migrants dans la vallée du Rio Grande

Maria Bartiromo: «Je suis allé sous couverture» pour entrer dans un centre pour migrants

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.