Entre ballons colorés et traces de sang, une soirée d’anniversaire dégénère dans l’Essonne – vidéos

libre info france

Faits divers

URL courte

«On a tué quelqu’un»: ayant débuté dans une ambiance festive et amicale, une soirée d’anniversaire à Savigny-sur-Orge ne s’est pas terminée comme prévu. Dans la matinée, les policiers sont arrivés dans un appartement maculé de sang après le signalement d’une «rixe sur fond d’alcool».

La police a dû intervenir dimanche 25 avril au petit matin dans un appartement à Savigny-sur-Orge, dans l’Essonne, où une fête d’anniversaire a dégénéré. Les images filmées pendant la soirée par une certaine Cécilia ont été largement relayées sur les réseaux sociaux, très informatives quant au déroulement des faits.

«Nous avons été appelés, dimanche matin à 6h40, pour une rixe sur fond d’alcool», a déclaré au Parisien la direction départementale de la sécurité publique de l’Essonne (DDSP 91). «La personne qui a donné l’alerte nous a signalé la présence d’une victime blessée au bras par des tessons de bouteilles. Elle a été conduite au centre hospitalier de Longjumeau.»

Contactés par Sputnik, l’état-major d’Évry a affirmé que «les commissariats locaux ne sont pas autorisés à communiquer» et le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) d’Évry a dit ne pas disposer de renseignements sur cette intervention. La mairie de Savigny-sur-Orge a quant à elle refusé tout commentaire.

Dans la séquence filmée sur place, il est possible de voir d’abord le début de la soirée, dans une ambiance festive, avec des ballons dorés, de la musique et un jeu de lumières colorées.

Vers la fin, les lumières sont déjà débranchées, des cris de colère et de peur se font entendre: «Y a du sang», «On a tué quelqu’un». Des traces de sang et des tessons de verre sont visibles par terre et sur les murs de l’appartement, ainsi que sur le palier. Un homme inconscient est allongé par terre.

Ensuite, une femme derrière la caméra dit avoir appelé les pompiers. Les faits se sont produits dans le quartier Grand-Vaux, au 7e étage d’un immeuble, rue Claude-Monet. Les forces de l’ordre sont intervenues par la suite.

Aucune arrestation n’a eu lieu jusqu’à présent. Les participants ont été verbalisés par les policiers, qui étaient déjà intervenus une heure plus tôt pour tapage nocturne. L’enquête a été confiée à la Sûreté urbaine de Juvisy-sur-Orge, indique Le Parisien.

Huit policiers en renfort ont reçu des projections de sang sur les vêtements et les mains alors qu’ils maîtrisaient la victime, un homme blessé au bras. Il a affirmé avoir été frappé par un de ses cousins, sans pourtant révéler son identité, indique Actu Essonne.

L’agresseur présumé se serait enfui avant que les forces de l’ordre interviennent.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.