Elon Musk pris pour cible par le groupe «hacktiviste» Anonymous

libre info france

Dans une vidéo, le collectif de hackeurs Anonymous s’adresse au milliardaire Elon Musk, PDG de Tesla, lui reprochant d’avoir opéré un changement d’avis radical sur le bitcoin, ce qui a fait plonger la valeur de la cryptomonnaie.

L’influence d’Elon Musk sur le bitcoin ne plaît pas à Anonymous. Samedi 5 juin, le collectif de hackeurs anonymes a publié sur ses réseaux une vidéo s’adressant directement au patron de Tesla. Ils estiment que ce dernier n’est qu’un «riche narcissique qui cherche désespérément à attirer l’attention», notamment par ses tweets qui ont contribué à faire plonger la cryptomonnaie.

Le 13 mai dernier, après avoir longtemps vanté les mérites du bitcoin et autorisé son échange contre des Tesla, Elon Musk a subitement fait marche arrière, faisant plonger sa valeur de plus de 10%. Il avait alors justifié sa décision par des raisons environnementales, le minage du bitcoin étant particulièrement gourmand en énergie. Il a toutefois assuré que Tesla ne vendrait pas ses 1,5 milliards de dollars en bitcoin.

Question d’image?

Mais Anonymous accuse le milliardaire, titres de presse à l’appui, de ne pas prêcher les mêmes valeurs au sein de son entreprise, laquelle dépend des mines de lithium qui détruisent l’environnement, par ailleurs exploitées par des enfants. Le groupe dépeint un homme qui fait preuve de «mépris pour le travailleur moyen», paie mal ses employés et se moque des millions de particuliers qui cherchaient à améliorer leur vie en investissant dans les cryptomonnaies.

Les hackeurs rappellent également que Tesla engrange davantage de bénéfices via les crédits carbone du gouvernement américain que par la vente de voitures. L’achat massif de bitcoins en janvier dernier a également fait grossir ses profits. Le collectif suspecte le milliardaire d’avoir été contraint de se désolidariser de cette cryptomonnaie pour continuer à recevoir des subsides.

Anonymous

La vidéo se conclut par un avertissement à peine voilé: «Vous pensez que vous êtes la personne la plus intelligente dans la pièce, mais vous avez rencontré un adversaire à votre taille. Nous sommes Anonymous. Nous sommes légion. Attendez-vous à nous voir». Sans clairement réagir à cette publication, Elon Musk a écrit sur Twitter «Ne tuez pas ce que vous aimez, sauvez ce que vous aimez» quelques minutes après celle-ci.

Ce groupe de hackers, lequel ne dispose pas d’une hiérarchie ou d’une organisation connue, prône la désobéissance civile, la défense de la liberté d’information et d’expression. Par le passé, il a notamment mené des opérations d’envergure contre le système de paiement PayPal (dont Elon Musk a participé au développement) et l’Église de Scientologie.

Entre août 2010 et janvier 2011, de multiples attaques informatiques avaient été répertoriées sur des entreprises partenaires de Paypal pour les faire renoncer à utiliser ce service. Ce dernier avait enregistré des pertes estimées à 4,3 millions d’euros. Anonymous reprochait alors à Paypal d’avoir bloqué le compte de Wikileaks.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.