Certains Navy SEALs habillés comme ça juste pour pouvoir parler à CBS de la culture

CBS interviewed some Navy SEALs

CBS News a interviewé certains Navy SEALs à propos de la culture et ils se sont habillés avec des lunettes de soleil et des masques pour se plaindre.

La journaliste Catherine Herridge a présenté les trois SEAL, dont un en service actif, pour s'asseoir avec l'agence de presse à condition que le point de vente change de voix et cache son identité. La pièce, intitulée «Les SEAL actuels et anciens de la marine américaine disent que la renommée du meurtre de Ben Laden a causé une division dans les rangs», a marqué le Anniversaire de 10 ans du meurtre des Navy SEALs Ousama Ben Laden.

REGARDEZ:

Les trois SEAL ont enfilé des vestes bleues, grises et noires avec des cagoules, des lunettes de soleil et des masques noirs qui couvrent la moitié inférieure de leur visage. Un SEAL portait un masque qui couvrait tout son visage. (CONNEXES: Ce sceau de la marine qui a aidé à tuer Ben Laden a un message EXCLUSIF pour les patriotes qui appellent quotidiennement)

Les trois ont discuté de ce qu'ils ont appelé les actions «mauvaises» et «anarchiques» dans le militaire branche. «Nous adorons le travail», a expliqué un SEAL. «Nous aimons la communauté, mais elle a pris un mauvais virage.»

Un autre a affirmé que les déguisements étaient nécessaires parce qu'ils «risquent beaucoup d'être» interrogés, risquant «leur carrière» et peut-être même leur «sécurité».

«Il y a trois groupes dans les équipes», a-t-il ajouté. «Il y a un petit groupe d’un côté qui est pervers. Ils sont sans foi ni loi. Il y a un petit groupe de l'autre côté qui leur tient tête. Et puis il y a un groupe géant au milieu qui reste lâche en dehors, et ils regardent les méchants traîner les bons. "

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.