Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»

libre info france

Santé

URL courte

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/img/07e5/07/1c/1045938040_0:0:3072:1728_1200x675_80_0_0_49de8f48a46e4ff48b90fa2a8723d84e.jpg

Sputnik France

https://cdnfr2.img.sputniknews.com/i/logo.png

https://fr.sputniknews.com/sante/202107291045938077-ce-pays-pourrait-rapidement-devenir-un-super-propagateur-du-covid/

Un rapporteur spécial de l’Onu alerte sur la situation avec le coronavirus en Birmanie, un pays qui risque de devenir la source d’une propagation incontrôlée du Covid-19 dans la région.

La Birmanie pourrait devenir un pays de départ d’où le Covid-19 se propagera de manière incontrôlée dans toute la région, créant de nombreux foyers d’infection, a déclaré dans une interview au Guardian Tom Andrews, le rapporteur spécial des Nations unies pour les droits de l’homme dans ce pays.

«Le Myanmar est en passe de devenir un super-propagateur du Covid-19 avec ces variants très virulents – Delta et autres formes – [qui sont] extrêmement dangereux, mortels et contagieux… C’est très, très dangereux pour toute une série de raisons», a-t-il affirmé.

Tom Andrews a rappelé qu’environ un tiers de la population mondiale habitait dans les pays voisins et que ceux-ci devaient agir rapidement pour ne pas se retrouver avec les conséquences d’une épidémie incontrôlée à leurs frontières.

«C’est un fait: le Covid-19 ne respecte ni nationalités, ni frontières, ni idéologies, ni partis politiques», a-t-il encore fait remarquer.

Une «montée très rapide»

Tom Andrews a fait remarquer par ailleurs que le nombre exact de cas de contamination et de décès en Birmanie était difficile à estimer, mais qu’il s’agissait d’une «montée très rapide, d’une rapidité alarmante».

Selon les données de l’université Johns-Hopkins, depuis le début de la pandémie, le pays a recensé 284.099 cas de Covid-19 qui a provoqué 8.210 décès.

Toutefois, de nombreux médias estiment que les chiffres officiels ne reflètent pas l’ampleur de la tragédie sanitaire dans le pays.

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.