Bureau du shérif de l'AK : non au mandat de vaccination, les autorités fédérales poussent à la "tyrannie absolue", "à la manière d'un dictateur absolu"

Le shérif du comté de Cleburne, Chris Brown. (Facebook)

Le shérif du comté de Cleburne, Chris Brown. (Facebook)

(Nouvelles du SNC) — Le shérif de l'Arkansas Chris Brown, chef du Bureau du shérif du comté de Cleburne, a publié une déclaration le 10 septembre déclarant que son bureau "ne rendra pas obligatoire le vaccin COVID" pour ses employés. Il a également souligné qu'il était "consterné" par certaines des "choses de type dictateur absolu que nous voyons de la part du gouvernement fédéral".

"Je suis consterné par certaines des choses ressemblant à des dictateurs absolus que nous voyons de la part du gouvernement fédéral et de plusieurs gouvernements d'État", a écrit le shérif Brown. "C'est une tyrannie absolue, et complètement odieuse."

"Cela va à l'encontre de tout ce que notre pays a toujours défendu et ne fait qu'aggraver les dommages et la division causés au peuple de cette merveilleuse nation", a-t-il déclaré.

"Je ne suis pas pro-vaccin, et je ne suis pas anti-vaccin", a déclaré Brown. "Je suis pro-liberté, et je suis pour la capacité et la responsabilité de chaque personne de décider par elle-même (en collaboration avec son médecin) de se faire vacciner ou non."

"En tant qu'officiers chargés de l'application des lois, notre premier devoir et ce à quoi nous prêtons serment est de soutenir la Constitution des États-Unis et la Constitution de l'État de l'Arkansas", a écrit le shérif. "C'est dans cette défense et la défense de la liberté individuelle que le bureau du shérif du comté de Cleburne n'a pas et n'exigera le vaccin COVID pour aucun de nos employés."

"Tout comme pour le vaccin contre la grippe, leur choix de se faire vacciner ou non est le leur et le leur seul, et nous respectons leurs décisions", a-t-il déclaré.

En conclusion, Brown a écrit : « Il est temps pour nos politiciens et autres fonctionnaires de se lever et de se rappeler que leur première responsabilité est de protéger les droits des gens, pas de diriger leur vie. »

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.