Bill O'Reilly dit que Trump a «détruit son héritage», perdu «toute perspective et discipline personnelle»

WASHINGTON, DC - 06 JANVIER: des partisans pro-Trump prennent d'assaut le Capitole américain à la suite d'un rassemblement avec le président Donald Trump le 6 janvier 2021 à Washington, DC. Les partisans de Trump se sont réunis aujourd'hui dans la capitale nationale pour protester contre la ratification de la victoire du président élu Joe Biden au collège électoral sur le président Trump aux élections de 2020. (Photo par Samuel Corum / Getty Images)

L'ancien animateur de Fox News, Bill O'Reilly, a affirmé que le président Donald Trump avait «détruit son héritage» en ne «tassant pas les manifestants en colère» qui ont pris d'assaut le Capitole américain mercredi.

Dans un éditorial publié sur son site samedi, O’Reilly a déploré le fait que les «fanatiques anti-Trump» aient maintenant été enhardis à cause de «l'affreuse démonstration de sédition et de trahison» mise en place par une foule de émeutiers pro-Trump qui a saccagé le Capitole.

"Monsieur. L’incapacité de Trump à réprimer les manifestants en colère qui le soutiennent à Washington a détruit son héritage », a écrit O’Reilly.

WASHINGTON, DC – 06 JANVIER: des partisans pro-Trump prennent d'assaut le Capitole américain à la suite d'un rassemblement avec le président Donald Trump le 6 janvier 2021 à Washington, DC. (Photo par Samuel Corum / Getty Images)

Appelant l'idée que Trump a encouragé la la violence «Faux», l'ancien animateur de Fox News a néanmoins soutenu que les mauvais traitements et l'amertume de la presse à propos des élections de 2020 avaient fait perdre au président «toute perspective et discipline personnelle».

O’Reilly a déplacé l’idée que la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, et le chef de la minorité à la Chambre, Chuck Schumer, veulent rassembler la nation. Au lieu de cela, il a soutenu: «Ils veulent punir Donald Trump et chacun de ses partisans en provoquant un autre fiasco de destitution dont ils savent qu'il allumera un autre fusible dans ce pays.»

Après avoir critiqué les entreprises de médias sociaux pour avoir «refusé au président et à d'autres le droit d'exprimer des opinions», l'ancien animateur de Fox News a appelé le président élu Joe Biden à «désamorcer» la situation. (CONNEXES: Les médias ont passé des mois à minimiser le BLM violent, les émeutes antifa. Avec The Capitol Riot, ils ont soudainement changé de ton)

«Il ne fait aucun doute que l'assaut contre le Congrès par les partisans de Trump a créé une urgence nationale», a-t-il écrit. «Nous descendons dans la folie de l'irrationnel. De plus, les anti-trumpers exigent maintenant une vengeance vive et il ne semble pas y avoir de cessez-le-feu en vue. Et donc notre nation divisée se tourne vers vous, Joe Biden. Désamorcez-le. Du mieux que vous pouvez.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *