Biden appelle l’accord avec l’Iran (JCPOA) «JOPCA»

US-POLITICS-BIDEN-CLIMATE

Le président Joe Biden a qualifié le Plan d'action global conjoint (JCPOA), connu sous le nom d'accord nucléaire iranien, de «JOPCA» lors d'une conférence de presse vendredi.

Biden et le Premier ministre du Japon Yoshihide Suga ont organisé une conférence de presse conjointe dans la roseraie de la Maison Blanche, où le président a fait la gaffe, en train de bousiller les lettres de l'acronyme.

«Nous sommes… heureux que l’Iran continue de… engager des discussions directes avec nous et avec nos partenaires sur la manière dont nous allons de l’avant et sur ce qui est nécessaire pour nous permettre de revenir dans la JOPCA, afin que nous en fassions à nouveau partie, ”A déclaré Biden.

REGARDEZ:

"Nous n'aurions jamais dû en sortir", a déclaré le président à propos de l'accord conclu par l'ancien président Donald Trump a sorti les États-Unis de en 2018.

Trump a précédemment qualifié le JCPOA d '«accord horrible» en raison de sa «clause d'extinction» qui permettrait à l'Iran de reprendre son programme nucléaire après la levée des restrictions en 2025, selon à la BBC.

L'administration Biden a insisté sur le fait de rejoindre l'accord, vantant sa efficacité. (CONNEXES: La Maison Blanche convoque une réunion de haut niveau sur la sécurité nationale pour débattre de l'action sur l'Iran)

«Le temps qu'il faudrait à l'Iran – selon les rapports publics, le temps qu'il faudrait à l'Iran pour produire suffisamment de matières fissiles pour une arme nucléaire est, nous pensons, à quelques mois», a déclaré le secrétaire d'État Tony Blinken mentionné en février. «C’est donc un vrai problème, et c’est un problème qui pourrait s’aggraver, car si l’Iran continue de lever certaines de ces restrictions imposées par l’accord, cela pourrait se résumer à quelques semaines.»

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.