Avec une efficacité de presque 100%, cette invention russe de désinfection se déploie

libre info france

Sci-tech

URL courte

Capable de tuer 99,99% des organismes pathogènes dans une pièce, la station hygiénique mobile de l’entreprise ASKM possède des capacités de désinfection plus importantes que ses homologues étrangères et engendre un intérêt particulier dû à la situation sanitaire difficile, a expliqué un responsable de l’entreprise à Sputnik.

Une invention unique de concepteurs russes de Saint-Pétersbourg, la station hygiénique mobile, a été récemment introduite dans les établissements de santé de la ville. Au micro de Sputnik, les ingénieurs de l’entreprise ASKM derrière cet appareil innovant, qui est capable de détruire 99% des organismes pathogènes dans une pièce, détaillent ses spécificités qui en font une technologie unique devançant les inventions étrangères du même genre.

Initialement, la station qui diffuse une substance destinée à désinfecter une salle a été élaborée pour lutter contre les infections présentes dans les hôpitaux. Selon les statistiques citées par l’entreprise, près de 1,7 million de cas d’infections au sein des hôpitaux, provoquées par tous les types de microorganismes qui y habitent, engendrent chaque année 99.000 morts de patients dans les établissements médicaux aux États-Unis, 25.000 décès en Europe et environ 30.000 en Russie.

Deux fois plus puissante

Il n’y a actuellement pas plus de six entreprises dans le monde qui peuvent proposer une technologie pour le traitement simultané par aérosol de l’air et des surfaces dans les locaux. Mais les produits étrangers, de France et des États-Unis, sont conçus pour être moins efficaces.

La capacité de la station hygiénique mobile russe est deux fois est plus importante, parce qu’à l’origine l’appareil a été créé pour les établissements de santé de Saint-Pétersbourg qui se trouvent dans des bâtiments caractérisés par de grands espaces avec des plafonds très hauts. Et si les analogues étrangers sont capables de traiter une pièce de 300 mètres cubes, la station russe peut désinfecter une salle de 700 mètres cubes.

«Bien sûr, l’intérêt pour la station est avant tout dû à la situation difficile en raison de la pandémie. Aujourd’hui, les restaurants, les hôtels, les écoles, les universités et les transports publics ont des exigences de sécurité plus strictes. Il est probable que la législation en matière de désinfection évolue rapidement. L’utilisation de méthodes de traitement exclusivement traditionnelles ne donne pas l’effet souhaité», a expliqué le responsable de l’entreprise russe.

D’autres avantages de l’appareil

Les concepteurs avancent que les organismes pathogènes sont détruits en quelques secondes avec une efficacité de 99,99% grâce à la station hygiénique mobile. La désinfection par aérosol permet d’exclure complètement la présence humaine dans le traitement, en réduisant de 20 à 60 fois les dépenses de désinfectants par rapport aux méthodes traditionnelles de nettoyage, le coût de la désinfection est trois fois moindre.

Ensuite, les méthodes traditionnelles de désinfection, en particulier le nettoyage à la main, excluent la désinfection des lieux difficilement accessibles.

Parmi toutes les substances dispersées qui peuvent être utilisées par la station russe, les développeurs en mettent une en avant, qui est aussi une invention de scientifiques russes. Ce désinfectant baptisé GreenDez permet de détruire efficacement tous les organismes pathogènes sans endommager les surfaces des objets, ainsi que nuire à la santé humaine et à l’environnement. Après le traitement, la substance se décompose en éléments non dangereux, comme le dioxyde de carbone et l’eau.

Dimension internationale dans le viseur

Interrogée pour savoir si les producteurs prévoient de mettre à disposition la station à l’étranger, l’entreprise ASKM a raconté qu’aujourd’hui des pays comme la Serbie et Chypre s’intéressent à l’invention russe.

En plus, les ingénieurs continuent à améliorer la station et les utilisateurs pourront voir une version modernisée et plus développée en 2021.

«Actuellement, les ingénieurs d’ASKM perfectionnent constamment les caractéristiques de la station. En particulier, un système intégré de désinfection par aérosol est mis au point pour les unités de transport et adapté aux dimensions des véhicules», a conclu l’interlocuteur de Sputnik.

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *