Avant de bloquer le canal de Suez, l’Ever Given dessinait des images impudiques en mer

libre info france

Le porte-conteneurs Ever Given, qui perturbe depuis deux jours le trafic maritime mondial, a réalisé un autre exploit douteux juste avant de bloquer le canal de Suez. Comme en témoignent les sites de suivi de navires, son capitaine s’exerçait à dessiner un pénis en haute mer.

Alors que la navigation sur le canal de Suez, route commerciale clé entre l’Europe et l’Asie, reste bloquée pour la deuxième journée consécutive par le porte-conteneurs Ever Given, le spécialiste en enquêtes numériques John Scott-Railton a fait une découverte insolite qui ajoute de l’absurdité à la mésaventure du navire.

Ayant consulté plusieurs sites spécialisés dans le suivi en temps réel du trafic maritime mondial, M.Scott-Railton a pu établir qu’avant de provoquer un embouteillage monstre dans le canal de Suez l’Ever Given avait esquissé un dessin qui témoigne d’une frivolité plutôt infantile de son capitaine.

«Il vient de s’avérer que le trajet de l’Ever Given était encore plus maudit que nous ne l’avions pensé», commente Vice.

L’Égypte continue de déployer des efforts en vue de dégager le porte-conteneurs qui appartient à la société japonaise Shoei Kisen Kaisha. L’incident a pour conséquence d’importants retards de livraison de pétrole et autres produits commerciaux.

Les avions le font aussi

En novembre dernier, les pilotes d’un Boeing 737-800 de la compagnie russe à bas coût Pobeda ont «dessiné» un pénis dans le ciel au-dessus de l’Oural pour exprimer leur soutien au capitaine de la sélection russe de football Artem Dzyuba, évincé après la diffusion d’une vidéo intime.

La manœuvre effectuée par un avion qui avait une centaine de passagers à son bord a duré une trentaine de minutes, selon le contrôle aérien russe. Dans le sillage de l’incident qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux, le PDG de Pobeda a été réprimandé par le conseil et l’un de ses adjoints a été licencié.

Pas que les symboles phalliques

Or, tous les pilotes (et capitaines) ne sont pas les mêmes, et certains d’entre eux utilisent leurs appareils pour réaliser des dessins qui ne font pas forcément rougir. C’est bien le cas de l’Allemand Samy Kramer qui a dessiné dans le ciel une seringue avec son Diamond DA20 Katana à l’approche du début de la vaccination nationale contre le Covid-19.

Au début de la pandémie en mars 2020, le capitaine d’un bateau de croisière appartenant au groupe Marella Cruises, qui devait suspendre ses opérations pour des raisons sanitaires, a pris le soin de dessiner en mer son logo souriant en guise de remerciement à ses clients.



*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.