« Aucune bonne raison de ne pas se faire vacciner » : McConnell dit qu'une balle « garantit presque » que quelqu'un ne mourra pas de COVID-19

Louisville, KY Brewery accueille un spectacle de dragsters, des vaccinations COVID-19 et des tests de dépistage du VIH

Le chef de la minorité sénatoriale, Mitch McConnell, a déclaré qu'il n'y avait "aucune bonne raison de ne pas se faire vacciner" lors d'un événement à Murray, Kentucky, mardi.

"Je sais qu'il y a un certain scepticisme là-bas", a déclaré McConnell à la un événement. "Cela ne garantit peut-être pas que vous ne l'obtenez pas, mais cela garantit presque que vous n'en mourrez pas."

"Votre pays incroyable, grâce à une industrie pharmaceutique extraordinaire et à 50 milliards de dollars que nous avons investis dans quelque chose que nous avons appelé Operation Warp Speed, a mis au point non pas un, pas deux, mais trois vaccins très efficaces en moins d'un an", a-t-il déclaré. "Un miracle médical moderne." (EN RELATION: Biden annonce Lyft gratuit, Uber Vaccine Rides)

McConnell a déclaré que la seule façon de "finir cette chose" était que plus de personnes se fassent vacciner. "Nous sommes dans la zone rouge pour les vaccins, mais nous ne sommes pas tout à fait dans la zone des buts", a-t-il déclaré, utilisant une analogie avec le football.

LOUISVILLE, KY – 04 JUIN: Alan Drees reçoit son vaccin Moderna COVID-19 lors d'une mission de vaccination mobile dans la zone d'arcade de Mile Wide Beer Co. le 4 juin 2021 à Louisville, Kentucky. (Photo de Jon Cherry/Getty Images)

Il s'est qualifié d'« un peu étudiant sur les vaccins », car il a attrapé la polio lorsqu'il était enfant et sait combien de temps il a fallu pour créer un vaccin efficace contre elle. La maladie a laissé une de ses jambes paralysée pendant deux ans, selon le PA.

McConnell a déjà encouragé les Américains à obtenir le vaccin. «Je peux dire qu'en tant qu'homme républicain, dès que ce fut mon tour, j'ai pris le vaccin. J'encouragerais tous les hommes républicains à le faire », a déclaré McConnell en mars, selon CNN.

Kentucky a complètement vacciné 43,9% de sa population adulte, tandis que 49,8% ont reçu au moins une injection, selon Radio Nationale Publique.

Le contenu créé par The Daily Caller News Foundation est disponible gratuitement pour tout éditeur d'actualités éligible qui peut fournir un large public. Pour les opportunités de licence de notre contenu original, veuillez contacter license@dailycallernewsfoundation.org.

Vous aimer cet article ? Partagez-le avec un ami !

*********************************

Vous pouvez lire l’article original ici

*********************************

Votre soutien est essentiel pour nous permettre de vous partager une information libre & indépendante.

À l’ère de la censure de masse, pour que nous restions en contact, j’ai besoin que vous vous inscriviez à ma newsletter gratuite ➡️ ICI

Nous avons besoin de financements pour garder notre site en vie et ils proviennent presque exclusivement de la publicité. N’hésitez pas à regarder les offres de nos annonceurs pour lesquels vous seriez intéressé ou nous envoyé votre contribution via Paypal.